Sciences: activités pour apprendre en jouant

Sciences: activités pour apprendre en jouant
Des sciences en s’amusant? C’est possible grâce à ces petites expériences à faire avec votre enfant!


Vous pouvez donner le goût des sciences à votre enfant en lui proposant de faire de petites expériences à la maison. En plus de l’amuser, ces activités stimulent sa curiosité.

La science : un jeu pour votre enfant

Les enfants sont des scientifiques nés: ils sont curieux et posent beaucoup de questions. Votre tout-petit sera donc content de faire des expériences avec vous. Pour lui, c’est comme un jeu. De plus, lorsqu’il fait une expérience et qu’il observe un phénomène, votre enfant développe petit à petit une méthode scientifique. Il apprend, par exemple, à raisonner, à faire des déductions et à trouver des liens.

Voici quatre expériences amusantes à faire avec votre tout-petit. Vous pouvez le laisser faire le plus d’étapes possible, selon son âge et ses habiletés.

1. Le petit fantôme

Matériel : un papier mouchoir, des ciseaux, du ruban adhésif, un ballon de fête gonflable.

  1. Découpez un personnage en forme de fantôme dans un papier mouchoir.
  2. Avec du ruban adhésif, fixez les pieds du personnage sur une table. Le reste du fantôme reste étendu sur la table.
  3. Gonflez le ballon de fête et faites un noeud pour le fermer.
  4. Frottez-le sur les cheveux de votre enfant.
  5. Approchez le ballon du fantôme de papier sans le toucher. Il faut approcher la partie du ballon frottée dans les cheveux. Attiré par le ballon, le fantôme se mettra debout.

La science expliquée : Les objets contiennent de petits « grains » invisibles qui s’attirent. En frottant le ballon dans les cheveux de votre enfant, de petits grains de ses cheveux restent accrochés à la surface du ballon. Lorsque le ballon s’approche du papier mouchoir, ces petits grains attirent les petits grains contenus dans le fantôme de papier. Ils les attirent assez fort pour soulever le fantôme. C’est le concept de l’électricité statique.

2. Le génie dans la bouteille

Matériel : une petite bouteille de verre vide (boisson gazeuse ou bière), une pièce de monnaie assez grande pour boucher le trou de la bouteille, un grand bol ou un chaudron capable de recevoir la bouteille debout.

  1. Placez la bouteille vide au congélateur pendant une vingtaine de minutes.
  2. Après 20 minutes, versez de l’eau chaude (mais non brûlante) dans le grand bol.
  3. Sortez la bouteille du congélateur. Mouillez le dessus du trou de la bouteille avec votre doigt.
  4. Déposez la pièce de monnaie sur le trou de la bouteille.
  5. Plongez la bouteille dans le contenant d’eau chaude et tenez-la debout. L’eau doit s’arrêter juste avant le trou.
  6. Observez la pièce de monnaie sauter.

La science expliquée : Quand la bouteille est au congélateur, l’air qu’elle contient se refroidit et prend moins de place. Il y a donc beaucoup d’air qui entre dans la bouteille. Ensuite, lorsque vous mettez la bouteille dans l’eau chaude, l’air se réchauffe et prend plus de place. Rapidement, il n’y a plus assez d’espace dans la bouteille et l’air sort par le trou en soulevant la pièce de monnaie.

3. Super glaçons

Matériel : un bac à glaçons et du papier de toilette.

  1. Remplissez le bac à glaçons d’eau.
  2. Dans la moitié des compartiments, ajoutez du papier de toilette. Pour ce faire, plongez 8 boulettes de papier de toilette par compartiment. Chaque boulette doit être formée avec 1 carré de papier de toilette. Vous obtenez ainsi un bac à glaçons dont la moitié des compartiments est remplie d’eau et l’autre moitié est remplie d’eau et de papier (8 boulettes par compartiment).
  3. Placez le bac au congélateur pendant une journée.
  4. Le lendemain, démoulez les glaçons.
  5. Allez dehors et amusez-vous à lancer les glaçons sur le trottoir. Les glaçons faits d’eau se casseront facilement, alors que ceux qui contiennent du papier de toilette seront plus résistants.

La science expliquée : En ajoutant du papier dans l’eau, vous fabriquez un matériau composite, c’est-à-dire un matériau composé de plusieurs matériaux qui a de nouvelles qualités. La glace est dure, mais les fibres de papier lui ajoutent de la résistance.

4. Couleurs magiques

Matériel : une assiette profonde, un peu de lait, du colorant alimentaire de différentes couleurs, du savon à vaisselle, un cure-dent en bois.

  1. Versez un peu de lait dans le fond d’une assiette.
  2. Déposez une dizaine de gouttes de colorants de différentes couleurs à la surface du lait, sans mélanger.
  3. Mettez une goutte de savon à vaisselle au bout du cure-dent.
  4. Déposez-la délicatement à la surface du lait.
  5. Regardez les tourbillons se former et les couleurs se mélanger.

La science expliquée : Le gras contenu dans le lait n’aime pas le savon. Lorsque vous mettez du savon dans le lait, le gras se sauve, ce qui crée des courants. Ces courants entraînent le colorant et lui donnent des formes étonnantes.

 

À retenir

  • Les expériences scientifiques sont comme un jeu pour votre enfant.
  • Quand votre enfant observe des phénomènes scientifiques, cela l’aide à raisonner.
  • N’hésitez pas à demander à votre enfant de deviner ce qui va arriver : cela l’exerce à faire des hypothèses.

 

Naitre et grandir.com

Recherche et rédaction : Joël Leblanc, éducateur scientifique
Mars 2018

 

Photos : Maxim Morin

À lire aussi