L'enfant qui ne joue pas avec ses jouets

L'enfant qui ne joue pas avec ses jouets
Votre enfant s’intéresse peu à ses jouets ou les utilise de manière inhabituelle? C’est normal.


Il arrive qu’un enfant s’intéresse peu à ses jouets, les utilise de manière inhabituelle ou préfère s’amuser avec des objets comme des boîtes de carton. Il s’agit tout simplement d’une autre façon d’explorer son environnement.

Pas toujours besoin de jouets pour jouer

Les enfants aiment explorer leur environnement et découvrir de nouvelles textures, des sons ainsi que le fonctionnement des objets. Pour eux, les jouets sont des objets comme les autres qui leur permettent d’explorer le monde qui les entoure.

Les objets du quotidien sont aussi très appréciés des enfants, qui peuvent les utiliser de diverses façons pour s’amuser. Par exemple, une couverture peut devenir une cape de superhéros, une nappe à pique-nique pour les toutous ou un toit pour une cabane improvisée. De la même façon, secouer un porte-clés est tout aussi amusant et instructif pour un tout-petit qu’agiter un hochet, même s’il ne s’agit pas d’un jouet.

Certains enfants peuvent aussi utiliser leurs jouets d’une manière différente de celle prévue par le fabricant. Par exemple, un tout-petit peut créer un circuit pour ses voitures avec ses morceaux de casse-tête au lieu de les assembler. L’utilisation non conventionnelle des jouets est fréquente à partir de 2 ans. Elle est le signe que l’enfant développe son imagination et sa capacité d’abstraction.

Il a même été démontré que plus un tout-petit utilise ses jouets d’une manière différente de celle prévue, plus il est susceptible de réussir en lecture et en mathématique plus tard. Il est donc inutile d’intervenir dans le jeu de votre enfant lorsque vous avez l’impression qu’il n’utilise pas son jouet « correctement », à moins que ce soit dangereux.

Pour en savoir plus, consultez notre fiche Les bienfaits du jeu.

Pourquoi il ne joue pas avec ses jouets?

Votre enfant pourrait ne pas jouer avec ses jouets pour l’une des raisons suivantes.

  • Les jouets de votre tout-petit ne sont pas adaptés à son niveau de développement. Ils présentent trop peu de défis ou, à l’inverse, ils sont trop complexes pour son âge.
  • Il n’a pas facilement accès à ses jouets ou ils sont rangés hors de sa vue. L’enfant montre plus d’intérêt pour les jouets ou les objets qui sont à sa portée. Vous pouvez alors déposer des bacs ou des paniers de jouets dans la pièce où vous êtes le plus souvent avec votre tout-petit.
  • Ses jouets offrent des possibilités limitées et freinent son imagination (ex. : un jouet à piles sur lequel on doit appuyer pour qu’il s’allume ou fasse de la musique). Misez plutôt sur des jouets qui peuvent être utilisés de différentes façons pour susciter l’intérêt de votre enfant. Des blocs, par exemple, peuvent servir à construire autant un château qu’une fusée.
Certains enfants aiment beaucoup la compagnie des enfants. Il est donc possible que votre tout-petit préfère jouer avec d’autres plutôt qu’avec ses jouets!
  • Ses jouets ne correspondent pas à ses champs d’intérêt. Chaque enfant a une personnalité et des goûts différents. Il vaut mieux offrir à votre enfant des jouets variés (ex. : autos, blocs, poupées, casse-tête, livres, matériel de bricolage, ballon, pâte à modeler, etc.).
  • Il manque d’encouragement. Pour votre tout-petit, rien ne vaut l’interaction qu’il a avec vous. Il trouvera son jouet plus intéressant si vous commentez ce qu’il fait ou si vous le félicitez d’avoir « fait un beau château avec ses blocs ». Intéressez-vous à ses jeux et invitez-le à jouer dans la pièce où vous êtes.
  • Il ne sait pas quoi faire avec le jouet. Certains tout-petits ont parfois besoin d’aide quand ils utilisent un nouveau jouet ou un jeu qui leur semble plus difficile. Accompagnez votre enfant si nécessaire au début, tout en gardant en tête qu’il est le maître du jeu. Vous pouvez par exemple lui montrer quelques possibilités avec le jeu puis laisser votre tout-petit le découvrir par la suite.
Si vous avez un petit budget
Votre budget vous empêche d’acheter de nombreux jouets? Inutile de dépenser une fortune pour faire plaisir à votre enfant. Vous trouverez des jouets à petits prix dans les friperies, les ventes de garage ainsi que dans certaines joujouthèques (certaines d’entre elles vendent des jouets, en plus d’avoir un service de prêt). Pensez aussi à échanger des jouets avec des amis. N’oubliez pas que bonheur ne rime pas avec quantité. Le temps passé avec vous est extrêmement important pour votre tout-petit. Jouer dehors ou faire un bricolage avec vous sont aussi de belles façons de s’amuser pour votre enfant.

 

À retenir

  • L’enfant explore son environnement en jouant; il est normal qu’il utilise les différents objets qui l’entourent, et non seulement des jouets, pour s’amuser.
  • Un enfant s’intéresse davantage à ses jouets quand ils offrent plusieurs possibilités de jeu et qu’ils sont facilement accessibles.
  • Lorsqu’un tout-petit utilise ses jouets d’une manière différente de celle prévue, il développe son imagination et sa capacité d’abstraction.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Octobre 2019

 

Photo : iStock.com/PeopleImages

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ENCYCLOPÉDIE SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENFANTS. Pourquoi le jeu devrait-il faire partie de la vie de tous les enfants? 2013. www.enfant-encyclopedie.com
  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu au coeur du développement de l’enfant. 3e éd., Éditions du CHU Sainte-Justine, 2018, 240 p.
  • FERLAND, Francine. Le monde des jeux et des jouets. Éditions du CHU Sainte-Justine, 2013, 180 p.
  • MINISTÈRE DE LA FAMILLE DU QUÉBEC. Les jeunes enfants et le jeu. www.mfa.gouv.qc.ca
  • WARNER, Penny. Bébé joue et apprend : 160 jeux pour les enfants de 0 à 3 ans. Les Éditions de l’Homme, 2013, 192 p.

 

Partager

À lire aussi