Les vacances d'été à la garderie

Les vacances d'été à la garderie
Une nouvelle éducatrice? Voici comment aider votre enfant à s’adapter aux changements à la garderie.


Après plusieurs mois à fréquenter un service de garde, un enfant s’est habituellement très bien adapté et il s’y sent en sécurité. Quand arrive l’été, son quotidien est souvent modifié : changement de routine, éducatrice en vacances, arrivée d’une remplaçante, départ d’un ami pour la maternelle, formation de nouveaux groupes, etc.

Préparer votre enfant aux changements

Un enfant réagit bien aux changements lorsqu’il a développé une relation de confiance avec son éducatrice et qu’il a noué des liens avec plusieurs personnes du service de garde (ex. : cuisinière et éducatrices remplaçantes). Ces personnes bien connues contribuent à rassurer le tout-petit. Les amitiés développées avec d’autres enfants de la garderie sont aussi des points de repère sécurisants pour lui.

Même s’il a développé des relations sécurisantes, votre tout-petit peut avoir besoin d’être davantage rassuré lors de changements. Voici comment vous pouvez l’aider.

Plus votre enfant est jeune, plus il a besoin d’être préparé aux changements. Si le langage de votre enfant est assez développé, il pourra vous poser des questions et vous faire part de ses inquiétudes.
  • Informez-vous des changements à venir auprès de son éducatrice ou de la personne responsable de former les groupes. Vous serez alors en mesure de mieux aider votre enfant à s’y préparer, en lui mentionnant par exemple le nom de sa nouvelle éducatrice.
  • Fiez-vous à l’âge de votre enfant pour déterminer quand l’avertir des changements à venir. S’il est plus jeune, il vaut mieux bien le préparer dans les jours précédant le changement alors que s’il est plus grand il sait probablement qu’il changera de groupe puisqu’il a déjà vécu l’expérience. Comme vous connaissez votre enfant mieux que quiconque, vous saurez si vous devez l’informer à l’avance ou plutôt à la veille du changement pour ne pas trop le stresser.
  • Parlez à votre enfant de ce qui va se produire pour l’aider à anticiper ces changements. Dites-lui, par exemple : « Dans quelques jours, tu vas changer de local. Certains de tes amis vont demeurer dans ton ancien groupe, mais d’autres vont venir avec toi. » Savoir qu’il retrouvera des amis dans son nouveau groupe le rassurera.
  • Si votre tout-petit est inquiet, prenez le temps de l’écouter et dites-lui qu’il est normal d’être inquiet lors d’un changement. Rassurez-le en misant sur les éléments qui resteront inchangés. En étant à l’écoute, en répondant à ses questions et en le rassurant, vous l’aidez à voir le changement comme une occasion de vivre de nouvelles expériences et vous soutenez son développement socioaffectif.
  • Comme les routines sont très importantes pour les jeunes enfants, faites ressortir les éléments positifs liés aux changements de l’été. Par exemple, votre tout-petit pourrait manger à l’extérieur et aller au parc ou aux jeux d’eau avec son groupe ainsi que côtoyer son frère ou sa soeur plus souvent dans la cour.
  • Passez régulièrement devant le futur local de votre enfant et saluez l’éducatrice qui sera avec lui.

Faire équipe avec la nouvelle éducatrice

L’intensité et la durée des réactions de votre tout-petit face au changement varieront selon son âge et son tempérament.

Si votre enfant réagit de manière inhabituelle et qu’il ne veut pas aller à la garderie depuis plusieurs jours, discutez-en avec la nouvelle éducatrice afin de partager à tour de rôle vos observations. Cela vous aidera à mieux comprendre les réactions de votre tout-petit et à trouver des moyens de le réconforter. Vous pourrez aussi partager avec elle les stratégies qui aident votre enfant à s’adapter.

Ces discussions avec l’éducatrice de votre enfant vous rassureront et vous informeront des changements à venir. Ainsi, vous serez mieux outillé pour aider votre tout-petit à s’y préparer. Votre enfant sentira que vous vous sentez en confiance, ce qui pourrait aussi faciliter son adaptation.

Pour en savoir plus, consultez nos fiches :

Il existe au Québec plusieurs types de services de garde (CPE, garderies privées subventionnées ou non, garde en milieu familial et halte-garderie). Dans le but d’alléger le texte, nous avons choisi de privilégier les termes « garderie » et « service de garde » pour représenter les différents milieux de garde québécois.

À retenir

  • Un tout-petit a besoin d’être préparé aux changements qui vont survenir dans sa vie, car ceux-ci peuvent être inquiétants pour lui.
  • Discuter avec la nouvelle éducatrice vous permettra de faciliter l’adaptation de votre enfant aux changements qu’il vit.
  • Pour pouvoir aider votre tout-petit à s’adapter au changement, vous devez vous-même vous sentir en confiance.
Naître et grandir

Révision scientifique : François Couture, conseiller pédagogique à la reconnaissance des acquis et des compétences en techniques d’éducation à l’enfance
Recherche et rédaction :Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juin 2023

Photo : iStock.com/kali9

Références et ressources

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

EDUCATOUT. Comment faciliter la transition de groupe en garderie. educatout.com

Partager

À lire aussi