Jouer avec une boîte de carton

Jouer avec une boîte de carton
Est-ce une auto, une maison ou un théâtre? En tout cas, ce n’est certainement pas une simple boîte!


Pour vous, une boîte de carton… c’est une boîte. Aux yeux de votre enfant, cette même boîte offre des possibilités de jeu infinies. Elle est en fait un jouet extraordinaire qui se transforme selon ses envies.

Idées de jeux à faire avec des boîtes de carton

Que faire avec une grosse boîte de carton?

  • Une maison avec une porte et des fenêtres. Découpez des ouvertures à l’aide d’un couteau de précision (exacto). Ensuite, votre enfant peut décorer sa maison, en dessinant ou en collant des images sur les murs extérieurs. Il peut y déposer une couverture, y faire dormir ses oursons, y regarder un livre ou tout simplement s’y reposer.
  • Un coffre pour ranger certains de ses jouets.
  • Un bateau ou une auto. Enlevez le dessus de la boîte pour que votre enfant puisse s’y asseoir et demandez-lui de décorer son véhicule. Il pourra alors faire mille voyages imaginaires.
  • Une télévision ou un théâtre. Percez une grande ouverture sur un des côtés de la boîte. Avec un micro improvisé (ex. : une corde à danser) ou à l’aide de marionnettes, votre enfant devient tantôt présentateur de nouvelles, tantôt créateur de spectacles.
  • Un tunnel. Ouvrez les 2 bouts d’une boîte de forme allongée. Votre enfant pourra y faire rouler des autos ou traverser ce tunnel à 4 pattes.
  • Une aide à la marche. Si la boîte est suffisamment stable, votre tout-petit pourra s’y appuyer pour faire ses premiers pas.

Que faire avec de petites boîtes de carton?

  • Des lits pour ses poupées.
  • Des garages pour ses autos.
  • Des boîtes à encastrer les unes dans les autres.
  • Les murs d’une maison (boîtes montées les unes sur les autres).
  • Les pièces d’une maison (boîtes déposées les unes à côté des autres).
  • Une boîte à surprise contenant divers trésors à découvrir (ex. : bobine de fil, bouteille de plastique, trousseau de clés, balle, etc.)

Habiletés développées en jouant avec une boîte

Les nombreuses utilisations possibles d’une boîte de carton font vivre à votre tout-petit le plaisir d’imaginer, de construire et d’explorer. En un mot, le plaisir d’agir. De fait, avec une boîte, le jeu n’apparaît que lorsque votre enfant décide de la transformer en jouet. En fait, une boîte de carton pourrait même être considérée comme un jouet éducatif puisque, grâce à elle, votre enfant fait de nombreux apprentissages.

Voici quelques-unes des habiletés que votre enfant développe lorsqu’il s’amuse avec des boîtes de carton.

Créativité

Lorsque votre enfant décide ce que deviendra la boîte de carton (une maison, une auto, un garage ou un lit), cela stimule sa créativité. À partir d’une simple boîte, il crée un jouet. Une fois la fonction de la boîte décidée, votre enfant utilise à nouveau son imagination pour décorer ce nouveau jouet et décider comment jouer : « Mon ourson veut dormir dans la maison », « Mon auto doit rentrer dans son garage »…

Motricité globale

Traverser un tunnel à 4 pattes ou pousser une grosse boîte en faisant ses premiers pas incite votre enfant à se déplacer, ce qui stimule sa motricité globale. Votre tout-petit exerce aussi son équilibre lorsqu’il se met à genoux pour manipuler des marionnettes ou qu’il s’assoit dans sa maison ou son auto de carton.

Motricité fine

Faire un dessin sur le mur de sa « maison », découper une image à y coller, tenir un micro improvisé et manipuler une marionnette sont des gestes qui sollicitent les habiletés de motricité fine de votre enfant. Sa coordination et sa dextérité sont également mises à profit pour déposer son auto dans un « garage » étroit ou sa poupée dans son petit « lit », pour manipuler les marionnettes et pour coller 2 petites boîtes l’une à côté de l’autre ou l’une sur l’autre. Votre enfant pratique aussi ses habiletés à utiliser des outils : crayon, bâton de colle, ciseaux à bouts ronds…

Socialisation

Jouer avec d’autres enfants permet à votre tout-petit d’apprendre à partager les jouets et à attendre son tour pour « passer à la télévision », par exemple. Chacun aura des idées à proposer, que les autres devront écouter. Autant d’occasions pour votre enfant de développer ses habiletés de socialisation.

Langage

Que votre enfant raconte une histoire à son ourson dans sa « maison », qu’il annonce la météo dans son « téléviseur » ou qu’il fasse un spectacle de marionnettes dans son « théâtre », il exerce ses habiletés langagières (vocabulaire, habiletés narratives).

 

Autres jouets maison
Avant de mettre un objet à la récupération, demandez-vous si votre enfant ne pourrait pas l’utiliser dans ses jeux. Par exemple, un rouleau d’essuie-tout peut devenir un « télescope » dans les mains de votre tout-petit, une bouteille de plastique pourrait faire un excellent « biberon » pour ses poupées, les contenants de plastique se transforment facilement en « bols à mélanger » ou en « tambours »… Faites confiance à votre enfant, il trouvera bien une seconde utilisation à tous les objets que vous lui fournirez.
Pour d’autres idées, consultez notre fiche Recycler et récupérer pour s’amuser.

 

Naitre et grandir.com

Adaptation web : Équipe Naître et grandir
Recherche et rédaction : Francine Ferland, ergothérapeute
Mise à jour : Octobre 2017

 

Photo : iStock.com/baona

 

Ressources et références

  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu durant l’enfance et pour toute la vie (section : « Avec quoi jouer? »). Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2005, 216 p.
  • FERLAND, Francine. Le monde des jouets et des jeux. De 0 à 12 ans. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2013, 181 p.

 

À lire aussi