1 1/2 à 2 ans: motricité fine

1 1/2 à 2 ans: motricité fine
Le développement de la motricité fine de l’enfant de 19 à 24 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre enfant.

Développement de la motricité fine

Le développement de la motricité fine signifie que l’enfant utilise certains petits muscles des doigts et des mains pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, d’agripper et de manipuler de petits objets.

À cet âge :

  • il insère des tasses à mesurer et des boîtes les unes dans les autres (il les emboîte);
  • il enlève seul son pantalon s’il est descendu et tente de se déshabiller;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.
  • il met des jetons dans une tirelire;
  • il empile 5 cubes;
  • il boit dans une tasse en la soulevant et en la remettant sur la table.

Dans les prochains mois, il commencera à :

  • essayer d’ouvrir les portes en tournant la poignée;
  • mieux respecter les limites de la feuille lorsqu’il dessine;
  • tenter d’ouvrir et fermer des ciseaux pour enfants;
  • assembler de gros blocs pour faire des constructions;
  • tenir son verre d’une main;
  • être plus habile pour s’alimenter seul avec une cuillère ou une fourchette.

Comment l’aider à progresser?

Votre enfant a une personnalité unique qui se développera à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité fine.

Réconforter
Lorsque vous laissez votre enfant se déshabiller seul le plus possible,
 
votre enfant se sent autonome et il s’exerce à coordonner ses mains et ses yeux.
Lorsque vous mettez de nombreux contenants dans son bain,
 
votre enfant prend plaisir à y verser de l’eau, puis à remettre l’eau dans le bain, encore et encore. Il améliore ainsi la mobilité de ses membres supérieurs.
Jouer
Lorsque vous donnez à votre enfant de grosses perles ou de gros boutons à enfiler sur un lacet ou sur un fil,
 
votre enfant s’exerce à poser les bons gestes dans le bon ordre : il enfile les perles, il tire sur le fil...
Lorsque vous lui offrez des formes simples faites de mousse, ou encore une trieuse de formes (mais pas plus de 3 formes),
 
votre enfant utilise ses yeux et ses mains pour s’exercer à distinguer les formes (comme les cercles, les carrés et les triangles).
Enseigner
Lorsque vous aidez votre enfant à créer des images à l’aide d’autocollants et que vous lui parlez de ce qu’il fait,
 
votre enfant s’exerce à décoller les autocollants et à les placer à divers endroits sur une feuille de papier. Il développe alors les mouvements fins de ses doigts.
Lorsque vous lui demandez d’ouvrir et de fermer quelques contenants de plastique,
 
votre enfant utilise ses habiletés de motricité pour mettre les couvercles et il commence à tâtonner pour trouver comment faire. Il s’exerce aussi à résoudre des problèmes.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Sonya Côté et Karine Maheux, ergothérapeutes
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2015

À lire aussi