S'habiller et stimuler le langage

S'habiller et stimuler le langage
Chaque jour, il faut habiller et déshabiller votre tout-petit. Profitez de ces petits moments pour l’aider à parler et lui apprendre de nouveaux mots!


Chaque jour, il faut habiller et déshabiller votre tout-petit. Profitez de ces petits moments pour l’aider à parler et lui apprendre de nouveaux mots!

L’habillage : un bon moment pour parler et apprendre des mots

La routine de l’habillage est un bon moment pour stimuler le langage de votre enfant. Lors de cette activité, vous êtes proche de lui, c’est facile d’avoir son attention et d’échanger avec lui.

De plus, cette routine revient chaque jour. Elle ne demande pas d’organisation ni de matériel. La stimulation se fait naturellement avec les gestes que vous faites et les vêtements que vous avez.

Lorsqu’il s’habille, l’enfant comprend l’usage et le nom des vêtements dans l’action. C’est une bonne façon pour lui d’apprendre de nouveaux mots.

Le moment où vous habillez votre enfant permet de parler de plusieurs sujets et de lui apprendre de nouveaux mots. Vous pouvez, par exemple, lui parler des vêtements, des couleurs, des parties du corps et du temps qu’il fait.

Voici des idées pour stimuler le langage de votre tout-petit lors de cette routine.

De 0 à 1 an

  • Répétez les sons que fait votre bébé en le regardant et en souriant pendant que vous l’habillez et que vous changez sa couche. Cela l’encourage à parler. Par exemple, dites : « Oui, dadadada! » Faites à votre tour des sons, par exemple mamama, papapa et attendez que votre bébé vous « réponde ».
  • Décrivez aussi les gestes que vous faites avec beaucoup d’intonation pour l’intéresser aux mots. Dites par exemple : « J’enlève ta camisole. Je mets ton pyjama. J’enfile tes pantoufles! »

De 1 an à 3 ans

  • Décrivez à votre enfant ce que vous faites en précisant sur quelle partie du corps vous mettez ses vêtements. Par exemple : « Je mets ton bas sur ton pied » ou « Je rentre un bras dans ta veste. » Cela l’aide à apprendre le nom des vêtements et des parties du corps ainsi que différents verbes d’action comme mettre, attacher, boutonner, enlever, etc. Entendre chaque jour les mêmes mots encourage l’enfant à les utiliser.
  • Laissez votre tout-petit compléter les phrases quand il connaît plusieurs mots : « Je place ta tuque sur ta… » ou « Je mets ta mitaine sur ta… »
  • Pensez à lui poser des questions sur ce qu’il fait quand votre enfant commence à s’habiller seul. S’il répond peu, donnez-lui des choix de réponses : « Tu enlèves ton chandail ou ton pantalon? »
  • Faites des erreurs volontaires pour l’encourager à parler. Par exemple : « Bravo! Tu as mis tes pantalons sur ta tête! »

De 3 ans à 5 ans

  • Encouragez votre enfant à dire la couleur de ses vêtements. Vous pouvez par exemple lui demander : « Tu préfères mettre le chandail de quelle couleur? » ou « Tu veux mettre ta jupe bleue ou ta jupe rouge? »
  • Parlez avec lui des motifs ou des dessins qui se trouvent sur ses vêtements. C’est une façon de lui montrer encore plus de mots et de parler de concepts comme devant et derrière. Dire par exemple : « Regarde, il y a un soleil sur le devant de ton chandail. » Ou lui demander : « Le camion est-il à l’avant ou à l’arrière de ton manteau? »
  • Demandez aussi à votre enfant de regarder le temps qu’il fait et parlez avec lui des vêtements qu’il devrait porter et pourquoi. C’est l’occasion de discuter des saisons et de plusieurs concepts comme il fait froid, il pleut, il neige, il fait beau, etc.
  • Comparez les vêtements de votre enfant avec les vôtres pour parler des notions de petit, grand, long et court. Par exemple : « Est-ce que ton chandail est plus petit ou plus grand que le mien? » ou « Regarde, mes bas sont longs et les tiens sont courts. »

 

Jouer pour parler
L’enfant apprend beaucoup quand il s’amuse. Voici trois jeux à faire avec les vêtements pour stimuler son langage.
  • Jouez à « Jean dit » : « Jean dit de mettre tes bottes, d’enfiler tes mitaines, de trouver un vêtement bleu… »
  • Mettez des vêtements des membres de la famille dans un sac, pigez-en un à tour de rôle, puis nommez le vêtement et son propriétaire. Par exemple : « C’est le pantalon de papa. »
  • Utilisez des bas comme des marionnettes. Inventez une histoire et faites parler vos personnages.

 

À retenir

  • La routine de l’habillage favorise les échanges avec votre enfant.
  • Apprenez-lui le nom des vêtements et des parties du corps lorsque vous l’habillez.
  • Parlez-lui aussi des couleurs et des concepts comme petit, grand, devant et derrière.

 

Naitre et grandir.com

Recherche et rédaction : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste
Février 2018

 

Photo : GettyImages/gradyreese

 

Ressources et références

  • CHOUX, Nathalie. Mon imagier des vêtements. Nathan, « Kididoc », 2011, 10 p.
  • MUNSCH, Robert et Michael MARTCHENKO. L’habit de neige. Éditions Scholastic, 2012, 24 p.

 

À lire aussi