L’équilibre: des jeux pour le stimuler et le renforcer

L’équilibre: des jeux pour le stimuler et le renforcer
Vous pouvez aider votre enfant à renforcer son équilibre grâce à de petits jeux!

 



Petit à petit, votre enfant développe naturellement son équilibre. Le jeu est une bonne façon de renforcer cette habileté importante.

L’équilibre : une habileté essentielle

Durant la première année de vie de votre tout-petit, toutes les étapes de son développement moteur l’aident à développer son équilibre. En effet, lorsqu’il apprend à tenir sa tête, à rouler sur lui-même, à s’asseoir, à marcher à quatre pattes et à se tenir debout, il développe sa stabilité. Et lorsqu’il tombe, il apprend à réagir en gardant son équilibre pour éviter de tomber de nouveau.

L’équilibre joue aussi un rôle dans le sentiment de sécurité de votre enfant.

Le développement de l’équilibre est essentiel puisqu’il est à la base de l’ensemble des mouvements du corps. Il est aussi nécessaire à la sécurité de votre tout-petit. Sans équilibre, il peut tomber et se blesser. En effet, lorsqu’il a un bon équilibre, l’enfant est plus agile et se sent plus confiant dans ses mouvements.

Des jeux pour aider votre enfant

Bien que l’équilibre de votre tout-petit se développe naturellement, il est possible de le stimuler et de le renforcer. Voici quelques idées d’activités.

De 0 à 12 mois : faites bouger bébé

  • Dansez avec votre enfant dans vos bras. Cette activité amusante stimule son équilibre. Si votre bébé ne tient pas encore sa tête, vous devez bien tenir son dos, ses épaules et sa tête quand vous dansez avec lui. Mais dès qu’il est capable de tenir sa tête et son dos, prenez-le à la hauteur de ses hanches, sans tenir le haut de son corps. Cela demandera à votre enfant encore plus d’efforts pour maintenir son équilibre.
  • Assoyez votre bébé sur vos genoux en le tenant par les mains. Votre bébé prend alors plaisir à bouger d’avant en arrière et de gauche à droite en toute sécurité. Grâce à cette activité, vous stimulez les réactions nécessaires au maintien de son équilibre.
  • Assoyez votre enfant sur une couverture et placez des coussins autour de lui. Ensuite, tirez doucement la couverture sur laquelle il est assis. Cette activité favorise le maintien de sa stabilité. Et s’il tombe, il ne se fait pas mal, grâce aux coussins placés autour de lui.

De 1 an à 3 ans : à l’aventure!

  • Donnez l’occasion à votre tout-petit de marcher sur le gazon, sur le sable ou dans la neige. Ces surfaces inégales et instables présentent un beau défi pour qu’il garde son équilibre.
  • Déposez différents objets au sol pour faire un parcours à votre enfant. Par exemple : des oreillers à escalader, une chaise sous laquelle ramper ou encore un marchepied sur lequel monter et descendre.
  • Encouragez votre tout-petit à frapper du pied des ballons déposés sur le gazon. Cela l’oblige à lever le pied et à se tenir en équilibre.

De 3 ans à 5 ans : de nouveaux défis

  • Allez jouer dans différents parcs. Cela permet à votre enfant d’essayer de nouveaux modules de jeux et de s’exercer à faire différents mouvements. Il développe ainsi de nouvelles habiletés.
  • Faites-le se balancer. Les balançoires sans dossier sont excellentes pour stimuler l’équilibre du haut du corps.
  • Aidez votre enfant à se tenir en équilibre assis sur une nouille de piscine. Dans l’eau, votre tout-petit peut exercer son équilibre autrement.
  • Faites-lui faire des sports et des jeux qui favorisent l’équilibre. Par exemple : le soccer, le vélo, la trottinette, le karaté, la tague, la marelle, etc.
Manque d’équilibre : quand s’inquiéter?
Certains troubles, comme la dyspraxie motrice, peuvent causer un problème d’équilibre. Ainsi, si vous remarquez que votre enfant ne suit pas les différentes étapes du développement moteur, par exemple s’asseoir et se déplacer à quatre pattes vers 6 à 12 mois ou marcher vers 12 à 18 mois, parlez-en avec votre médecin.

 

À retenir

  • L’équilibre se développe naturellement dès la naissance de l’enfant.
  • Certaines activités du quotidien aident à développer l’équilibre.
  • L’équilibre donne un sentiment de sécurité à votre enfant et l’aide à ne pas tomber ni se blesser.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Josiane Caron Santha, ergothérapeute
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Juin 2017

 

Photo : GettyImages/bradleym

À lire aussi