4 mois: motricité globale

4 mois: motricité globale
Le développement de la motricité globale du bébé de 4 mois. Suivez pas à pas toutes les étapes du développement de votre bébé.

Développement de la motricité globale

Grâce au développement de sa motricité globale, votre bébé acquiert le sens de l’équilibre, de la coordination et utilise ses grands muscles, ce qui lui permet de maîtriser certaines activités physiques. Au cours de la prochaine année, votre bébé développera sa motricité globale en acquérant différentes habiletés, comme s’asseoir, ramper, marcher, courir, grimper, sauter et tout ce que son corps lui permet de faire et qu’il aime généralement. Le développement de la motricité globale aide grandement au développement de la motricité fine.

Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous à la même vitesse dans tous les domaines. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.

À cet âge :

  • Il soulève la tête et la poitrine lorsqu’il est couché sur le ventre et il s’appuie sur ses avant-bras.
  • Il tourne la tête dans tous les sens pour suivre un jouet du regard lorsqu’il est couché sur le ventre.
  • Il ramène les 2 mains sur sa poitrine et garde la tête bien droite lorsqu’il est couché sur le dos.
  • Il peut toucher des objets qui se trouvent au niveau de sa poitrine avec ses 2 mains et peut les suivre du regard si on les déplace vers son nombril.
  • Il peut porter les jouets à sa bouche.
  • Il garde la tête stable lorsqu’on le maintient assis et il peut préférer être plutôt assis que couché. Il ne faut cependant pas oublier de le mettre aussi sur le ventre, car un bébé devrait passer de 60 à 90 minutes par jour dans cette position.
  • Il peut rouler accidentellement sur les côtés et sur le dos lorsqu’il est couché sur le ventre.

Au cours des prochaines semaines, il commencera à :

  • Se tourner sur les côtés lorsqu’il est couché sur le dos.
  • Décoller les bras et les jambes du sol en ne prenant appui que sur son ventre.
À surveiller
  • Si votre bébé ne démontre aucun intérêt pour les jouets que vous lui présentez et n’essaie pas de les toucher lorsqu’il est assis ou couché sur le dos, consultez son médecin.
  • Même s’il est rendu à 4 mois, assurez-vous encore que votre bébé ne garde pas toujours la tête tournée du même côté afin de prévenir la tête plate. Si vous êtes inquiet, parlez-en à son médecin.

Comment l’aider à progresser?

Votre bébé a une personnalité unique et il se développe à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre bébé, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité globale.

Réconforter
Lorsque vous changez votre bébé de position pendant la journée, par exemple de votre épaule à vos genoux ou de la position couchée sur le dos à celle couchée sur le ventre,
 
votre bébé découvre diverses positions de son corps et se désennuie.
Lorsque vous observez votre bébé pour connaître les positions qu’il aime et celles qu’il aime moins,
 
votre bébé se sent respecté et valorisé.
Jouer
Lorsque vous couchez votre bébé sur le dos et posez ses mains ouvertes sur ses genoux pour le faire rouler sur son côté gauche puis sur son côté droit,
 
votre bébé expérimente les changements de position et découvre ses abdominaux.
Lorsque vous ramenez les genoux de votre bébé sur sa poitrine et ses orteils vers son menton au son d’une chanson rythmée,
 
votre bébé sent ses jambes et ses orteils bouger et prend conscience de son corps.
Enseigner
Lorsque vous placez un jouet devant votre bébé, puis changez votre bébé et le jouet de position,
 
votre bébé apprend à examiner un objet sous divers angles selon sa propre position ou celle de l’objet.
Lorsque vous croisez les jambes de votre bébé alors qu’il est couché sur le dos et le faites doucement rouler sur le côté,
 
votre bébé découvre la sensation de son corps qui bascule d’une position à l’autre.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Hélène Sabourin, chef professionnel en physiothérapie, et Christine Montminy, physiothérapeute, CHU Sainte-Justine
Rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Mai 2014

 

À lire aussi