Allaitement: 5 problèmes courants

Allaitement: 5 problèmes courants
Douleurs, engorgement, muguet, mastite… Voici des solutions à des problèmes courants d’allaitement.

 



Allaiter est un moment privilégié entre une mère et son enfant. Il arrive toutefois que des douleurs et des difficultés surviennent. Voici des solutions à cinq problèmes courants d’allaitement.

1. Mamelons douloureux ou crevassés

Des douleurs peuvent survenir pendant les premiers jours de l’allaitement. Si elles persistent ou que des rougeurs, des gerçures ou des crevasses apparaissent, modifiez la position de bébé. Une consultante en lactation ou une marraine d’allaitement peut vous aider (voir Ressources).

Pour aider la guérison, déposez quelques gouttes de lait maternel sur votre mamelon à la fin de la tétée ou appliquez un onguent à base de lanoline (ex. : Lansinoh). Consultez un médecin ou une consultante en lactation si les blessures ne guérissent pas.

2. Engorgement du sein

Vos seins peuvent être engorgés lors de la montée de lait, mais aussi lorsque votre bébé boit moins qu’à l’habitude ou si vous produisez trop de lait pour ses besoins. Vos seins deviennent lourds, volumineux, durs et parfois douloureux.

Pour éviter les engorgements, assurez-vous que votre bébé a une bonne prise du sein et faites-le boire plus souvent (de 8 à 12 fois par jour). Vous pouvez aussi tirer votre lait afin de soulager votre inconfort, mais sans vider le sein, car cela stimule la production de lait.

Pour diminuer l’enflure et la douleur, appliquez de la glace sur votre sein entre les tétées ou prenez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène.

3. Mastite

La mastite est une infection surtout causée par une bactérie. Elle survient plus souvent si la mère a des blessures au sein (crevasses) ou un engorgement prolongé. La mère a des courbatures, des frissons et de la fièvre. Le sein peut présenter une bosse, être dur, rouge et douloureux.

Si cela vous arrive, videz le sein en augmentant le nombre de tétées par jour, en exprimant du lait ou en modifiant la position de votre bébé pour que son menton soit orienté vers la bosse quand il boit. Votre lait reste bon pendant la mastite.

Pour calmer la douleur, appliquez du froid sur le sein entre les tétées (ex. : débarbouillettes froides, sacs de petits pois congelés) ou prenez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène. Consultez un médecin si la situation s’aggrave ou si les symptômes ne diminuent pas après 12 heures, car des antibiotiques pourraient être nécessaires.

4. Muguet au mamelon

Le muguet est causé par un champignon. Il peut affecter à la fois la mère et le bébé. Chez le bébé, il se manifeste sous la forme de taches blanches dans la bouche qui persistent quand on les frotte, et il peut causer des rougeurs sur les fesses (érythème fessier). La mère peut ressentir de la douleur au mamelon ou à l’intérieur du sein. Elle a l’impression que son sein est transpercé par des aiguilles. Le mamelon peut être crevassé et rouge ou ne présenter aucune particularité.

L’infection peut, la plupart du temps, être traitée chez la mère et son bébé avec des médicaments en vente libre (ex. : onguents de clotrimazole ou de miconazole). Il est toutefois préférable de parler au pharmacien avant de commencer un traitement. S’il n’y a pas d’amélioration après cinq jours, consultez un médecin. Sachez aussi que Santé Canada déconseille maintenant d’utiliser le violet de gentiane pour traiter le muguet à cause de son possible effet cancérigène.

5. Canal lactifère bloqué

Si le sein reste plein trop longtemps ou qu’il est comprimé (ex. : par un soutien-gorge), un canal de lait peut se bloquer. Cela provoque de la douleur et, parfois, une bosse sur le sein.

Pour libérer le canal :

  • allaitez plus souvent;
  • dirigez le menton ou le nez de votre bébé vers la bosse du sein lorsqu’il boit;
  • appliquez de la chaleur sur votre sein avant d’allaiter;
  • massez votre sein doucement pendant que votre bébé boit.

La douleur peut être soulagée avec du froid entre les tétées, de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène. Consultez un médecin si la bosse persiste plus de quelques jours.

À retenir

  • Une bonne prise du sein élimine la plupart des douleurs aux mamelons. Une marraine d’allaitement ou une consultante en lactation peut vous aider.
  • Pour diminuer les douleurs, appliquez du froid sur vos seins entre les tétées, ou prenez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène.
  • Si la douleur ne diminue pas ou s’aggrave, voyez un médecin ou une consultante en lactation.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Amélie Ouellet, infirmière clinicienne et consultante en lactation, CHU Sainte-Justine
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Juin 2019

 

Photo : GettyImages/FatCamera

 

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES CONSULTANTES EN LACTATION DIPÔMÉES DE L’IBLCE. Pour trouver une consultante en lactation. ibclc.qc.ca
  • FÉDÉRATION NOURRI-SOURCE. Pour trouver une marraine d’allaitement. nourri-source.org
  • LIGUE LA LECHE. Pour trouver un groupe d’entraide en allaitement La Leche. allaitement.ca

 

Partager

À lire aussi