Oui aux glucides durant la grossesse!

Oui aux glucides durant la grossesse!
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
Vous pourriez être tentée de diminuer les glucides pendant la grossesse. Ce n’est pas une bonne idée. Voici pourquoi.

Vous pourriez être tentée de diminuer les glucides pendant la grossesse. L’alimentation faible en glucides est parfois perçue comme une manière de prendre soin de son alimentation. À tort. Adhérer à ce type d’alimentation n’est pas une bonne idée pendant la grossesse. Encore moins de faire un régime.

Pourquoi? Parce qu’il augmente de 30 % le risque de donner naissance à un bébé atteint d’une anomalie du tube neural. C’est ce qu’une étude américaine menée auprès de 10 000 femmes a récemment démontré.

Le problème majeur est qu’en se privant de glucides, les femmes obtiennent beaucoup moins d’acide folique (et de folates), car les produits céréaliers et les fruits en sont de précieuses sources. Cette vitamine est la plus importante de toutes en début de grossesse, moment où le tube neural et le cerveau prennent forme. Un manque d’acide folique compromet leur développement de façon irrémédiable.

Les glucides ne sont pas les méchants qu’on tente parfois de vous faire croire. Au contraire, vous en avez besoin. Ils sont le principal carburant de votre corps, de votre cerveau et aussi de votre bébé qui grandit en vous lorsque vous êtes enceinte. Ce n’est pas le moment de compromettre l’apport en énergie.

Puis, les glucides ne sont pas des nutriments isolés. Ils font partie d’aliments comme les pains, les céréales, le quinoa, le riz, les pâtes alimentaires, les légumes, les fruits, les légumineuses, les muffins et autres aliments faits de farines ou de céréales. Les glucides viennent ainsi avec tout un éventail de vitamines, de minéraux, de fibres alimentaires, de substances antioxydantes et plus encore. Bref, à couper les glucides, on coupe immanquablement autre chose.

Aucun régime n’est une bonne idée lorsqu’on est enceinte. D’abord parce qu’on veut fournir à bébé ce dont il a besoin pour bien se développer, tout en évitant qu’il vide nos propres réserves. Ensuite, parce qu’il y a déjà des aliments dont il faut se priver (ex. : les sushis, le fromage de lait cru, le vin) et que c’est bien meilleur pour le moral de se concentrer sur les aliments qu’on peut encore manger avec plaisir!

À ce sujet, voici deux recettes tirées de mon livre Grossesse - 21 jours de menus. Vous constaterez d’ailleurs qu’elles contiennent des glucides en bonnes quantités! Bon appétit.

 

 

Fettucine au saumon, sauce crémeuse

 

Muffins au goût de brioche

 

Photo : GettyImages/zoranm (en haut), André Noël (recettes)

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet