Mes 7 merveilles du monde

Mes 7 merveilles du monde

Il n’y a pas une œuvre, pas une création artistique ou architecturale qui arrive à la cheville de mes 7 merveilles du monde :

 Les gestes d’amour fraternel

Voir mon grand multiplier les petites attentions envers bébé m’impressionne au plus haut point. Qu’il lui caresse la tête, lui apporte sa « doudou », qu’il lui tende un toutou en disant « Prêter, à toi », qu’il quitte pour la garderie le matin en lui disant « E t’aime, à tantôt! ». J’ai l’impression que c’est inné et que nous ne lui avons jamais rien appris de tout ça.

La déclaration d’amour inattendue

Entendre un « Papa, je t’aime » lorsque je ne m’en attends pas, ça vient me saisir en plein cœur chaque fois! Et lorsque l’exercice s’accompagne d’un gros « colleux », de deux bras qui me prennent par le cou, d’une petite tête qui se pose sur mon épaule ou d’une paire d’yeux remplis d’amour qui plonge directement dans les miens, c’est le summum.

L’accueil après une dure journée au boulot

Je pourrais revenir à la maison après la pire réunion de ma vie, après avoir passé à travers n’importe quel pépin, épuisé comme si j’avais couru un marathon... Le fait de voir un petit homme d’un peu plus de 2 ans m’attendre à la fenêtre, sautillant à l’idée de me voir mettre le pied hors de mon véhicule me fait tout oublier et me remplit d’une énergie indescriptible. Comme si ce n’était pas assez, je sais très bien que dès que j’ouvrirai la porte de la maison, il accourra pour m’encercler les jambes, s’écriant « Papa! Papa! ».

La bagarre d’après-souper

Me retrouver avec ma conjointe et les enfants dans notre grand lit, à se lancer des oreillers, à comploter contre l’un ou contre l’autre, à se chatouiller et à rire aux éclats, ça a toujours sa place et ça conclut une journée en beauté.

La fierté de mon plus vieux

Il veut s’habiller, se déshabiller, aller sur le pot, plier des vêtements, vider le lave-vaisselle, pelleter la neige sur le balcon, faire des muffins, changer une poignée de porte, déplacer un meuble, etc. Il veut tout faire, mais n’a que 2 ans!  Avec « un peu » d’aide, il y arrive toujours. Une tape dans les mains, un « Bravo » et il devient tout feu tout flammes, comme s’il venait de soulever une montagne.

Le temps en amoureux

Un bon souper, une soirée au cinéma, un tête-à-tête sur le balcon en été lorsque la nuit est tombée, un après-midi de congé improvisé. N’importe quoi pour décrocher. Sans les enfants. Rien de compliqué. Je n’ai pas besoin d’une croisière aux Antilles.

L’émerveillement des petits

Parfois devant pas grand-chose (je peux faire disparaître une pièce de 25 sous en la glissant subtilement dans une poche de pantalon!), c’est toujours un pur bonheur de voir l’excitation qu’ils peuvent avoir, par exemple, devant le père Noël ou une VRAIE girafe!

Et vous, quelles sont vos 7 merveilles du monde?

 

Découvrez davantage de billets de Jean-François en visitant son bloguepersonnel.



 

Jean-François Quessy
Je suis un père passionné de deux garçons et je travaille comme thérapeute en relation d'aide.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet