On joue dehors!

On joue dehors!
En jouant dehors, votre petit s’éveille à bien des sensations et développe de nouvelles habiletés.


Peu importe la saison, les enfants peuvent faire de nombreuses activités lorsqu’ils jouent dehors. En voici plusieurs qui plairont particulièrement aux enfants âgés entre 1 an et 3 ans.

 

Pour d’autres idées, consultez aussi nos fiches :

  • Jouer dehors : activités pour les bébés de la naissance à 12 mois
  • Jouer dehors : activités pour les enfants de 3 à 5 ans
  • Pourquoi jouer dehors?

    Quels sont les avantages d’aller jouer dehors?

    Jouer dehors stimule le développement des tout-petits qui y font de belles découvertes et de nombreuses expériences. Le jeu extérieur met également les enfants en contact direct avec la nature. Ils peuvent l’observer et parfois la toucher, par exemple de nouveaux matériaux (ex. : sable, neige, arbres, roches), insectes (ex. : fourmis, papillons), animaux (ex. : oiseaux, écureuils, vers de terre) et végétaux (ex. : gazon, fleurs, légumes du potager).

    Les enfants qui découvrent très tôt le plaisir d’aller à l’extérieur conserveront l’habitude de sortir au fil des ans. Pour eux, jouer dehors ne sera pas vu comme une punition, mais bien comme un plaisir toujours renouvelé.

    Activités à faire au printemps, en été et en automne

    • Peindre la clôture ou le patio à l’aide d’un pinceau et d’un bol d’eau.
    • Jouer à se faire arroser en passant sous le jet de l’arrosoir.
    • Faire des traces de pas sur le balcon ou dans l’entrée de garage à l’aide de ses pieds nus mouillés.
    • Arroser le jardin avec le boyau d’arrosage ou un petit arrosoir.
    Été comme hiver, n’oubliez pas de protéger la peau de votre tout-petit avec de la crème solaire.
    • Cueillir des fleurs sauvages et apprendre à ne pas arracher celles du jardin.
    • S’amuser à maintenir son équilibre en marchant malgré les dénivellations du sol.
    • Glisser sous votre surveillance. Laissez-le glisser seul plutôt qu’assis sur vous. Pour éviter des blessures, placez-vous à côté de la glissoire et tenez-le par la taille ou par la main.
    • Aider à mettre de la nourriture pour les oiseaux dans les mangeoires.
    • Observer les animaux, par exemple le déplacement des fourmis ou le vol des oiseaux.
    • Ramasser des éléments naturels (ex. : roches, feuilles, pommes de pin et brindilles) et les utiliser ensuite pour jouer dans le sable.
    • Faire des gâteaux, des pâtés ou des châteaux dans le sable.
    • Dessiner des chemins et des formes dans la terre en utilisant une petite branche. Dessiner à l’aide de grosses craies de couleur sur le trottoir ou dans l’entrée de garage.
    • Faire disparaître ses mains (ou les vôtres) dans le sable et les faire réapparaître.
    • Se promener en soirée. Privilège habituellement réservé aux grands, sortir lorsqu’il fait noir fera découvrir à votre enfant le voisinage sous l’éclairage magique du soir. Tout apparaît si différent avec les lumières des maisons et celles des lampadaires. Il aimera regarder les étoiles et la lune.

    Activités à faire en hiver

    • Courir, jouer à la « tag » et faire des culbutes. Courir dans une neige folle demande beaucoup d’énergie… il n’est pas certain que vous gagniez. Votre enfant peut aussi faire des culbutes sur un moelleux tapis de neige, sans risquer de se faire mal.
    • Faire des anges dans la neige. Couché sur le dos dans la neige, bougez de côté les bras et les jambes dans un mouvement d’aller-retour pour ainsi créer de magnifiques ailes d’ange.
    • Lancer des boules de neige. Faites des boules de neige et lancez-les pour atteindre une cible fixe (ex. : le tronc d’un arbre ou un seau posé par terre).
    • Créer des constructions de neige avec des seaux. Remplissez des seaux de neige et renversez-les pour obtenir des cylindres, qui se transforment en tour ou en petite clôture, selon qu’ils sont empilés ou alignés.
    • Décorer un bonhomme de neige que vous aurez façonné. Votre tout-petit peut ajouter des éléments pour faire les yeux, le nez, la bouche (ex. : petites roches, carotte, pommes de pin et brindilles).
    • Pelleter de la neige. Muni d’une petite pelle adaptée à sa taille, votre enfant soulèvera la neige avec entrain. Soyez indulgent s’il ne réussit pas à lancer la neige assez loin lorsqu’il l’enlève de l’entrée. Il n’est qu’un apprenti pelleteur!
    • Découvrir la nature. Observez la nature, par exemple les sillons de l’écorce des arbres, les conifères avec leurs aiguilles et les feuillus dénudés. Remplir régulièrement une mangeoire avec vous lui fera aussi découvrir les oiseaux qui restent parmi nous pendant la saison froide.
    Trop froid pour jouer dehors?
    Il est recommandé de ne pas envoyer un enfant jouer dehors si la température, avec ou sans le facteur vent, est de -27 °C ou moins. Les deux éléments à retenir pour que votre enfant évite le froid ou l’ennui : être bien couvert et bouger!

     

    Naitre et grandir.com

    Adaptation web : Équipe Naître et grandir
    Recherche et rédaction : Francine Ferland, ergothérapeute
    Mise à jour : Octobre 2017

     

    Photo : iStock.com/JodiJacobson

     

    Ressources et références

    • CARDINAL, François. Perdus sans la nature. Montréal, Éditions Québec Amérique, 2010, 208 p.
    • FERLAND, Francine. Le développement de l’enfant au quotidien de 0 à 6 ans. 2e éd., Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2014, 260 p.
    • ROSSANT, Lyonel et Jacqueline ROSSANT-LUMBROSO. Votre enfant. Guide à l’usage des parents. Paris, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2006, 1515 p.

     

    À lire aussi