Conte: Halloween, en plus drôle

Conte: Halloween, en plus drôle
26 octobre 2018
Voici un conte d’Halloween d’un garçon de 10 ans avec une belle imagination. Un mélange de peur, d’humour et de tendresse.

Il y a deux ans, Adrian nous a offert un très beau conte de Noël qu’il souhaitait partager avec le plus grand nombre d’enfants. Cette année, c’est l’Halloween qui l’a inspiré. Voici donc le fruit de son imagination : un conte drôle et juste assez épeurant. Bonne lecture!

Il était une fois un garçon qui s’appelait William. Ses parents étaient les propriétaires d’un cimetière et il avait la responsabilité de ramasser les ordures du cimetière. La population manquait vraiment de propreté et il y avait souvent beaucoup de déchets.

Arrivé au cimetière, il descendit l’escalier. Dans le premier secteur du terrain, il ne vit aucune ordure. Il continua son trajet. Plus bas, dans le deuxième secteur du cimetière, il ne vit encore aucune ordure. Ce n’était pas normal… Cela commença à lui donner la chair de poule.

 À peine rentré dans le troisième secteur du cimetière, il constata qu’il était rempli d’ordures. Tout cela était louche! Il décida d’entrer quand même… Le garçon éprouva un sentiment d’inquiétude. Jusqu’au moment où il aperçut une lumière qui lui fit penser à une chauve-souris. Le problème, c’est que cette chauve-souris n’était pas ordinaire. Il s’agissait de… Batman! Batman descendit du ciel en un geste épique.

- Mais qu’est-ce que tu fais là?, demanda William.

- Et toi, tu te crois qui pour être sur mon territoire?, répondit Batman

- Moi, je suis le fils des propriétaires de ce cimetière. Je viens ramasser les ordures, dit William à Batman.

- On n’a pas le droit de s’entraîner à voler en toute sécurité?, répliqua Batman

- Je ne représente aucun danger, mais j’ai une question. Vous n’avez pas un peu grossi?, commenta William.

- Comment oses-tu dire ça? Attrapez-le!, ordonna Batman.

Une armée de zombies apparut.

- Ils sont tellement lents!, dit William.

- Et mon armée de chauves-souris, tu les as vus?

Un groupe de chauves-souris apparut.

- Elles ne savent pas bien voler, je crois, ces chauves-souris, dit William.

- T’as raison, mais elles sont très diaboliques, répondit Batman.

- Être diabolique, c’est une chose. M’atteindre, ça c’est une toute une autre histoire, répliqua William.

Batman commença à perdre la patience.

- Bon, allez, ne fais pas la baboune… et révèle ta vraie identité, demanda William.

- Pour ton information, je m’appelle Kristian…

William n’en crut pas ses oreilles!

- Papa!!!, s’exclama-t-il.

- Poisson d’Halloween!

- Mais comment t’as fait?, demanda William.

- Ça, ça va rester entre moi et moi!

- J’ai toujours adoré tes blagues, papa!

- T’as raison, mais maintenant, il faudrait ramasser ce bazar.

- Tu le fais avec moi, car c’est toi qui as tout organisé, dit William.

- Entre père et fils!, dirent-ils en chœur.

Morale de l’histoire : Des fois, on a peur de quelque chose, mais finalement on se rend compte que ce n’est pas si épeurant!

 

par Adrian Ghazaryan, 10 ans

 

Illustrations : GettyImages/exxorian, JacobH et adjichanda471

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation