Exposition au soleil: les parents et le bronzage des enfants

Exposition au soleil: les parents et le bronzage des enfants
Pour 37 % des parents qui ont répondu à un sondage, le bronzage était perçu comme un signe de bonne santé.

5 juillet 2017 | L’exposition des enfants au soleil serait prise à la légère par de nombreux parents, révèle un sondage britannique. Par exemple, pour 37 % des parents sondés, le bronzage est perçu comme un signe de bonne santé.

Même si 56 % des parents interrogés affirment savoir que le bronzage devrait être évité parce qu’il est un signe de dommage à la peau, ce sondage indique aussi que :

  • environ 70 % des parents considèrent qu’il est normal d’être bronzé en été;
  • 34 % des parents pensent que le bronzage aide la peau à devenir plus résistante au soleil;
  • 21 % des parents pensent à appliquer de la crème solaire à leurs enfants seulement lorsque la peau de ceux-ci devient rouge;
  • 10 % des parents ont déjà suggéré à leurs enfants d’enlever leur chandail afin d’éviter les marques de bronzage causées par les vêtements;
  • 7 % des parents ont déjà encouragé leurs enfants à utiliser une crème solaire avec un faible facteur de protection afin de bronzer.

Par ailleurs, 17 % des participants ont déclaré qu’un de leurs enfants âgés de moins de 11 ans avait eu au moins 4 coups de soleil douloureux au cours des 2 dernières années. Environ 4 % des parents affirment même qu’un de leurs enfants a déjà été tellement brûlé par le soleil qu’il a dû se présenter à l’hôpital.

Les enfants sont plus sensibles au soleil

La peau des enfants est beaucoup plus sensible que celle des adultes, soulignent les auteurs de cette enquête. Pour cette raison, les parents devraient être particulièrement vigilants concernant l’exposition au soleil des bébés et des enfants. Les dommages causés par une exposition répétée aux rayons UV chez les enfants pourraient d’ailleurs causer un cancer de la peau plus tard, signalent ces auteurs.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont réalisé un sondage auprès de 1001 parents britanniques d’enfants âgés de 16 ans ou moins.

Consultez notre fiche Soleil: comment bien protéger son enfant?, pour en savoir plus sur le sujet.

Sources : The Guardian et BBC News


Agence Science-Presse

 

Photo : Gettyimages/mayakova

À lire aussi