L'allergie au lait chez l'enfant

L'allergie au lait chez l'enfant

Pleurs fréquents, irritabilité, maux de ventre et diarrhée. Votre bébé serait-il allergique au lait?

Votre bébé pleure beaucoup, est souvent irritable et semble avoir mal au ventre après avoir bu son lait. Vous avez aussi constaté qu’il souffre de diarrhées. Serait-il allergique au lait?



Qu’est-ce que l’allergie au lait?

Première allergie à apparaître chez l’enfant, l’allergie au lait est une réaction anormale du système immunitaire, qui ne reconnaît pas les protéines contenues dans le lait de vache et dans plusieurs préparations pour nourrissons. Le système immunitaire de l’enfant considère alors ces protéines comme des ennemis à combattre.

Il ne faut toutefois pas confondre allergie au lait et intolérance au lactose. Contrairement à l’allergie, l’intolérance n’est pas une réaction du système immunitaire, mais une incapacité à bien digérer le lactose, le sucre naturel du lait. Elle est très rare chez les bébés et les jeunes enfants.

Pour sa part, l’allergie au lait survient généralement au cours des premiers mois de vie. Elle touche environ 4 % des bébés. Dans la plupart des cas (75 % à 80 %), cette allergie disparaît vers 3 ans ou 4 ans. Chaque enfant étant unique, elle peut parfois persister un peu plus longtemps ou, plus rarement, être permanente.

Si les symptômes de votre bébé sont principalement d’ordre digestif, il a de fortes chances de guérir durant la petite enfance. Par contre, s’il est allergique à d’autres aliments en plus du lait, il court un peu plus de risques de conserver son allergie au lait toute sa vie. En fait, ce serait le cas de moins de 1 % des bébés allergiques.

Les symptômes

Les symptômes de l’allergie au lait varient d’un enfant à l’autre. Ils se manifestent en général de 1 à 2 heures après la consommation de lait ou d’un aliment contenant des protéines de lait de vache.

Un bébé allergique au lait peut :

  • refuser de boire;
Le lait est l’un des 10 allergènes les plus fréquents au Canada.
  • pleurer souvent;
  • être irritable (pas seulement le soir);
  • présenter des diarrhées répétées ou des selles pouvant contenir du sang;
  • souffrir de maux de ventre;
  • avoir des gaz;
  • vomir en jet;
  • présenter des éruptions cutanées, une respiration sifflante ou difficile et un gonflement des lèvres, de la gorge ou du visage, mais c’est peu fréquent;
  • souffrir d’un choc anaphylactique, mais c’est très rare.

Consultez un médecin sans tarder si vous soupçonnez une allergie au lait.

Pour prévenir les symptômes

Si vous allaitez, évitez de manger des produits laitiers. Si votre enfant est nourri au biberon, vous devrez probablement lui donner une préparation pour nourrissons hypoallergène.

Mentionnez toujours l’allergie au lait de votre enfant à son médecin et au pharmacien, car certains vaccins et médicaments contiennent des traces de dérivés du lait.

Le temps que dure cette allergie, votre enfant ne doit pas consommer de lait ni d’aliments qui en contiennent. Pour vous en assurer, lisez attentivement la liste des ingrédients des aliments que vous lui servez, car les produits faits avec du lait ou des dérivés du lait portent toujours la mention « contient du lait », « peut contenir du lait » ou « peut contenir des traces de lait ».

Lait de chèvre et boisson de soya
Les protéines du lait de chèvre ressemblent beaucoup à celles du lait de vache, tout comme celles du lait de brebis et d’autres ruminants. Il est donc fort probable qu’un enfant allergique au lait de vache le soit également aux autres types de lait. Certains enfants allergiques au lait sont aussi allergiques aux boissons de soya. Soyez donc vigilant.

Consultez un médecin, une nutritionniste ou un allergologue avant de choisir par quoi vous remplacerez le lait dans l’alimentation de votre enfant et avant de remettre le lait à son menu.

Éviter le manque de calcium

Puisque le lait est l’aliment qui fournit le plus de calcium, le médecin ou une nutritionniste vous aidera à inclure davantage d’aliments riches en calcium dans l’alimentation de votre tout-petit. Voici comment vous assurer que votre enfant comble ses besoins en calcium.

  • Choisissez une préparation pour nourrissons spécialement conçue pour les bébés allergiques au lait de vache.
  • Offrez une boisson de soya enrichie à votre enfant, s’il n’y est pas allergique, et donnez-lui-en au moins 2 tasses (500 ml) par jour.
  • Servez-lui 1 verre de jus d’orange enrichi de calcium par jour (certaines marques sont aussi enrichies de vitamine D) à partir de 6 mois.
  • Incluez davantage d’aliments riches en calcium dans son alimentation (ex. : saumon en conserve avec les arrêtes écrasées, haricots blancs, chou chinois comme le bok choy, beurre d’amande, tofu préparé avec du calcium, brocoli).
  • Un supplément de calcium pourrait être recommandé par le médecin ou une nutritionniste.

Les aliments à surveiller

Puisque la meilleure façon de gérer le risque relié à une allergie alimentaire est d’éviter l’allergène, voici les aliments à surveiller.

Aliments qui contiennent du lait ou des dérivés

  • Babeurre
  • Beurre
  • Crème
  • Crème glacée                   

Aliments qui peuvent contenir du lait ou des dérivés

  • Mélanges à boisson maltée
  • Pains, produits de boulangerie et de pâtisserie
  • Pâtés et saucisses
  • Pizzas
  • Pommes de terre (préparations instantanées, en purée et en gratin)
  • Similibeurre, arôme de beurre artificiel ou huile de beurre
  • Soupes et préparations pour soupe, potages et crèmes
  • Trempettes et sauces pour salade

Aliments qui contiennent parfois du lait ou des dérivés

  • Barres tendres
  • Bonbons, dont ceux contenant du caramel ou du chocolat
  • Certaines frites (préparées à partir de mélange de pommes de terre ou de purée de pommes de terre)
  • Certaines saucisses, charcuterie et viandes transformées
  • Croustilles assaisonnées, par exemple à la crème sure et aux oignons
  • Nougats
  • Thon en conserve assaisonné

 

Naitre et grandir.com

Adaptation web : Équipe Naître et grandir
Recherche et rédaction : Stéphanie Côté, nutritionniste, M.Sc.
Février 2014

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ASSOCIATION D’INFORMATION SUR L’ALLERGIE ET L’ASTHME. L’allergie au lait : les faits. http://aaia.ca.
  • EXTENSO, LE CENTRE DE RÉFÉRENCE SUR LA NUTRITION DE L’UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL. Micronutriments - Calcium. www.extenso.org.
  • SAINE ALIMENTATION ONTARIO. Vivre avec une allergie au lait. www.eatrightontario.ca.
  • SANTÉ CANADA. Lait – Un des dix allergènes prioritaires. www.hc-sc.gc.ca.

 

À lire aussi