Relâche: un assouplissement pour aider les familles monoparentales

Relâche: un assouplissement pour aider les familles monoparentales
COVID-19 : Québec facilite la garde des enfants pour les familles monoparentales durant la semaine de relâche scolaire.

22 février 2021 | Québec a prévu un nouvel assouplissement qui va faciliter la garde des enfants pour les parents en situation de monoparentalité. À compter du 26 février prochain, une personne seule avec ses enfants pourra se joindre à une autre bulle familiale.

Cette nouvelle mesure annoncée par voie de communiqué vendredi dernier sera permise autant dans les régions en zone rouge qu’en zone orange. En plus de réduire l’isolement, cet assouplissement vise à faciliter la garde des enfants pour les familles monoparentales durant la semaine de relâche.

Ainsi, un parent monoparental qui travaille durant la relâche scolaire pourra faire garder ses enfants par exemple chez son frère ou chez une amie en congé. Il est toutefois important que le groupe stable formé par la famille monoparentale et l’autre bulle ne se rassemble pas dans leurs domiciles avec d’autres personnes qui ne feraient pas partie du groupe.

Cet assouplissement évite que des parents sans service de garde fassent garder leurs enfants par des grands-parents. À plusieurs reprises, le premier ministre François Legault a demandé aux parents d’éviter cette situation afin de protéger les personnes de 65 ans et plus qui sont plus à risque de développer des complications s’ils attrapent la COVID-19.

Services de garde d’urgence dans les écoles

Rappelons que durant la semaine de relâche, les services de garde en milieu scolaire ne sont pas ouverts à tous. Ils sont réservés aux parents qui occupent un emploi donnant droit à des services de garde d’urgence, comme les travailleurs du réseau de la santé, le personnel des garderies et les employés des services policiers.

Il est recommandé aux parents qui ont droit au service de garde d’urgence en milieu scolaire d’inscrire leur enfant à l’avance sur le site du ministère de l’Éducation. Ces services de garde d’urgence ne coûtent rien aux parents admissibles. Ils seront offerts de 7h à 18h du 1er au 5 mars, et du 15 au 19 mars au CSS des Îles (lors de la semaine de relâche des écoliers de la région de la Gaspésie- Îles de la Madeleine).

 

Pour en savoir plus :

 

Julie Leduc – Naître et grandir

Naître et grandir

 

Photo : GettyImages/SanyaSM

À lire aussi