En manchettes: langage, orientation dans l’espace, et muguet et violet de gentiane

En manchettes: langage, orientation dans l’espace, et muguet et violet de gentiane
Stimulation du langage, s’orienter dans l’espace, et muguet et violet de gentiane


DÉVELOPPEMENT

Stimuler le langage grâce aux autres enfants

Vous voulez aider votre tout-petit à améliorer son langage? Le mettre régulièrement en contact avec d’autres enfants serait une bonne option, rapporte une nouvelle étude canadienne.

Les enfants apprendraient à mieux traiter, ou décoder, l’information nouvelle et le sens des mots lorsqu’ils côtoient d’autres enfants. En effet, les tout-petits qui fréquentent un milieu de garde, par exemple, associeraient plus facilement les nouveaux mots qu’ils entendent aux objets qu’ils représentent que ceux qui sont majoritairement entourés d’adultes.

Les chercheurs rappellent que les conversations avec des adultes sont primordiales pour stimuler le développement du langage d’un tout-petit, mais ils ont aussi démontré l’importance des échanges entre enfants.

Les auteurs de cette étude ont suivi 88 tout-petits de 21 à 23 mois. Parmi eux, certains avaient un contact restreint avec d’autres tout-petits (8 heures ou moins par semaine) alors que les autres côtoyaient plus souvent des enfants.

Sources : EurekAlert! et Science Direct

APPRENTISSAGES

Aider son enfant à s’orienter dans l’espace

Construire un château de cubes, suivre un plan pour faire une construction de blocs, couper une tarte en huit portions égales… Votre enfant y arrivera s’il apprend à s’orienter dans l’espace.

Le raisonnement spatial permet de s’orienter dans l’espace, de résoudre des problèmes mathématiques, de lire des cartes et de faire des schémas, car il permet de s’imaginer la position, la surface et la taille des objets dans l’espace. Le raisonnement spatial est d’ailleurs nécessaire au développement de bonnes aptitudes mathématiques.

Différentes activités permettent d’améliorer la capacité d’un enfant à se repérer dans l’espace, par exemple :

  • Jouer avec des cubes : avec les cubes et les briques de construction (ex. : Lego®), l’enfant apprend à bien placer les pièces, en les tournant, en les déplaçant et en les repositionnant.
  • Faire des casse-têtes : ce jeu aide l’enfant à penser à la pièce qu’il doit trouver en se basant sur la forme et en imaginant les éléments manquants du dessin.
  • Regarder des plans : cette activité aide le tout-petit à comprendre que le monde qui l’entoure peut être représenté de différentes manières et à des échelles différentes. S’amuser à des jeux qui comportent des cartes au trésor et regarder un globe terrestre, le plan d’un centre commercial ou une carte numérique (ex. : Google Maps et Google Earth) sont des activités qui peuvent contribuer au développement du raisonnement spatial.
  • S’exprimer par les gestes : il est bon d’encourager l’enfant à utiliser ses mains pour indiquer où se trouve un objet, pour le décrire ou pour expliquer son mouvement, car cela aide à mieux résoudre des problèmes liés à l’espace.

Dans tous les cas, il est important que les parents utilisent des termes comme « à côté de », « au-dessus de », « en dessous de », ainsi que du vocabulaire précis sur les dimensions, la forme et les propriétés des objets lorsqu’ils parlent à leur enfant. L’exposition à ce vocabulaire contribuerait à améliorer sa capacité à se repérer dans l’espace.

Source : The Conversation

SANTÉ

Muguet : le violet de gentiane n’est plus recommandé

Santé Canada recommande de cesser l’utilisation du violet de gentiane, un colorant antiseptique utilisé pour traiter le muguet chez le bébé et la mère.

Après l’évaluation du risque lié à l’utilisation de produits contenant du violet de gentiane, Santé Canada a conclu que l’exposition par la peau à ce produit peut augmenter le risque de développer certains cancers. Ainsi, l’antiseptique Gentiane Violet Liquid Topical, le plus souvent utilisé pour traiter le muguet, a été retiré du marché. Si vous en avez à la maison, il est recommandé de cesser de l’utiliser et de le rapporter à la pharmacie.

Le violet de gentiane, ou violet cristallisé, peut aussi se retrouver dans certains pansements stériles (Hydrofera) destinés à couvrir les plaies, les abrasions ou les coupures. Comme il n’y a pas de contact direct entre la peau et le violet de gentiane, il n’y aurait pas de danger à employer ces pansements pendant 6 mois ou moins. Santé Canada recommande toutefois aux femmes enceintes ou allaitantes de ne pas les utiliser.

Si vous ou votre bébé souffrez de muguet, sachez que les infections légères peuvent guérir sans traitement médicamenteux, en une ou deux semaines. Si le muguet persiste, consultez un médecin qui pourra vous prescrire un fongicide.

Pour en savoir plus, consultez notre fiche Le muguet.

Source : Santé Canada

À lire aussi :

 

18 juillet 2019

Par l’équipe de Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photos : GettyImages/skynesher, Tassii et NoSystem images

Partager

À lire aussi