En manchettes - 30 août 2018

En manchettes - 30 août 2018
Cette semaine : un programme en ligne pour les familles recomposées, le rôle des parents dans la réussite scolaire et soulager la toux avec du miel.

Dans l’actualité cette semaine, il est question des familles recomposées, du rôle des parents dans la réussite scolaire et de l’utilisation du miel pour apaiser la toux.



VIE DE FAMILLE

Programme en ligne pour les familles recomposées

Réunir sous le même toit un couple et des enfants issus de familles différentes peut être toute une aventure! Des chercheurs québécois proposent un nouvel outil pour aider les familles recomposées à relever les défis liés à leur réalité familiale.

En ligne depuis juin dernier, le site La famille recomposée, une équipe à bâtir offre un programme en ligne aux parents qui recomposent une famille afin de les aider à développer et maintenir des relations harmonieuses.

Le programme est divisé en quatre modules : communication, famille, couple et parentalité. Chaque module amène les couples à réfléchir à leur propre situation à l’aide de questionnaires, de jeux et d’activités. Plusieurs vidéos et illustrations décrivent des situations, proposent des stratégies pour reconnaitre les particularités d’une famille recomposée, mieux communiquer dans le couple, comprendre la place du beau-parent, développer des relations solides, etc.

L’information contenue dans ce programme est basée sur les travaux de chercheurs québécois, en collaboration avec la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec, ainsi que sur les recherches de nombreux experts et cliniciens de plusieurs pays.

Familles séparées et recomposées sous la loupe
Une grande enquête vient de débuter pour évaluer comment la situation des familles québécoises évolue dans le temps après une séparation. L’étude cherchera aussi à comprendre comment les parents et leurs enfants vivent la séparation et, le cas échéant, la cohabitation dans une famille recomposée. Plus de 2 000 personnes participent à cette étude, qui est dirigée par Marie-Christine Saint-Jacques, professeure à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval.

Source : La famille recomposée, une équipe à bâtir

APPRENTISSAGES

Réussite scolaire : quel est le rôle des parents?

Plus un parent s’implique et accompagne son enfant dans son parcours scolaire, mieux celui-ci réussit, démontrent plusieurs recherches.

Voici ce que vous pouvez faire comme parent pour soutenir la réussite et la persévérance de votre enfant à l’école :

  • Intéressez-vous à ce qui se passe à l’école en posant des questions à votre enfant.
  • Assistez aux réunions de parents.
  • Parlez toujours de l’école en termes positifs.
  • Veillez à ce que les devoirs soient faits et accompagnez votre enfant au besoin.
  • Félicitez-le pour les efforts qu’il fournit.
  • Aidez votre enfant à donner un sens à ses apprentissages.
  • Impliquez-vous lorsqu’un enseignant demande des parents bénévoles.

Une chercheuse canadienne va encore plus loin pour favoriser la réussite scolaire des enfants. Elle propose de changer la vision collective de l’éducation en impliquant les parents en classe. Selon elle, l’école n’est pas seulement le domaine des enseignants, mais aussi des parents. Elle croit que les connaissances et les habiletés des parents pourraient enrichir l’enseignement donné à l’école. Par exemple, les enseignants pourraient inviter les parents à poursuivre à la maison une discussion amorcée en classe, les encourager à participer au développement de projets spéciaux ou leur demander de venir faire des présentations en classe.

Sources : The Conversation et Naître et grandir

SANTÉ

Du miel contre la toux

Votre tout-petit de plus de 1 an tousse depuis plusieurs jours? Commencez par lui donner du miel, suggèrent les nouvelles lignes directrices des organismes de santé publique en Angleterre.

Cette nouvelle recommandation est basée sur les plus récentes études qui rapportent que le miel serait efficace pour réduire les symptômes de la toux causée par une infection des voies respiratoires. Les résultats de ces études montrent que les enfants qui ont reçu du miel toussaient moins souvent et de façon moins importante que ceux qui n’avaient rien pris du tout pour apaiser leur toux.

Il ne faut toutefois jamais donner de miel à un enfant de moins de 1 an en raison du risque de botulisme infantile, une maladie rare, mais qui peut avoir de graves conséquences.

Les experts soulignent que la toux disparaît en général d’elle-même sans qu’aucun médicament soit nécessaire. Les antibiotiques ne sont généralement pas utiles pour traiter ce genre de toux, car elle est souvent causée par un virus. Afin d’éviter la résistance aux antibiotiques, ceux-ci ne doivent être utilisés que dans le cas d’une infection bactérienne qui s’éternise.

Sources : NHS, NICE

 

Par l’équipe de Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photos : GettyImages/Ridofranz, Obradovic et arto_canon

À lire aussi