Droitier ou gaucher? Ça se joue dès la grossesse!

Droitier ou gaucher? Ça se joue dès la grossesse!
Dès la grossesse, les foetus développeraient une préférence pour leur main gauche ou leur main droite.

24 février 2017 | Dès la grossesse, les foetus développeraient une préférence pour leur main gauche ou leur main droite, confirment des chercheurs allemands. Contrairement à ce que l’on croyait jusqu’à maintenant, cette préférence n’apparaîtrait pas dans le cerveau, mais plutôt dans la moelle épinière.

Les mouvements des bras et des mains sont initiés par la moelle épinière, mais sous le contrôle du cortex moteur du cerveau. C’est pourquoi les scientifiques ont longtemps pensé que c’était le cerveau qui était à l’origine de la préférence pour la droite ou la gauche.

Des études ont démontré que, déjà à 8 semaines, les embryons bougent davantage une main que l’autre. De plus, à 13 semaines, ils démontrent une préférence pour sucer leur pouce droit ou leur pouce gauche. Pourtant, la connexion entre le cortex moteur et la moelle épinière ne se développe pas avant la 15e semaine de grossesse. C’est ce qui a amené les chercheurs à croire que la préférence pour la gauche ou la droite apparaîtrait d’abord dans la moelle épinière.

L’analyse de l’expression des gènes dans la moelle épinière de la 8e à la 12e semaine de grossesse a confirmé l’hypothèse des scientifiques. Ils ont en effet observé que l’expression des gènes n’était pas la même dans la portion gauche que dans la portion droite de la moelle épinière. Cette différence était présente notamment dans les segments contrôlant les bras et les mains.

Les auteurs de l’étude ont aussi remarqué des changements chimiques à la surface des gènes, qui en modifieraient l’expression. Ces modifications, appelées variations épigénétiques, différaient entre le côté droit et le côté gauche de la moelle épinière. Ces changements chimiques seraient causés par différents facteurs présents dans l’utérus et pourraient ainsi favoriser la préférence de la main gauche ou de la main droite.

Sources : Science Daily et eLIFE


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/Westbury

À lire aussi