Constipation: la physiothérapie pour soulager les enfants

Constipation: la physiothérapie pour soulager les enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La physiothérapie pourrait venir en aide aux enfants qui souffrent de constipation.

7 octobre 2016 | La physiothérapie pourrait venir en aide aux enfants qui souffrent de constipation, suggère une petite étude réalisée aux Pays-Bas auprès de 53 enfants.

Les chercheurs ont prescrit à ces enfants le traitement habituel contre la constipation, c’est-à-dire la prise d’un laxatif jumelé à des conseils sur le meilleur moment et la meilleure façon d’aller à la selle. La moitié des enfants a toutefois suivi également des séances de physiothérapie. Au cours de ces séances, ils ont pratiqué des exercices d’équilibre et de stabilité pour les aider à adopter une meilleure posture lorsqu’ils vont à la selle. Ils ont aussi reçu des instructions sur la bonne façon de respirer et d’utiliser leurs muscles pelviens. Enfin, différents exercices les ont aidés à mieux prendre conscience du besoin d’aller à la toilette.

Selon les résultats de l’étude, 92 % des enfants qui avaient bénéficié de physiothérapie n’étaient plus constipés. C’était toutefois le cas de seulement 63 % des enfants qui avaient reçu uniquement le traitement traditionnel. La plupart des enfants étudiés souffraient de constipation depuis plus de 6 mois. Avant le début de l’expérience, 42 % d’entre eux allaient à la selle moins de trois fois par semaine et la moitié avaient des selles dures, volumineuses ou douloureuses.

Les muscles pelviens doivent travailler avec le diaphragme, les muscles abdominaux et les muscles du bas du dos pour stabiliser la colonne vertébrale et les intestins, expliquent les chercheurs. Le bon fonctionnement de tous ces muscles est donc nécessaire pour permettre à l’enfant de bien évacuer les selles.

D’autres experts affirment également que les exercices de physiothérapie qui améliorent la posture et qui font travailler les muscles pelviens seraient bénéfiques dans les situations suivantes :

  • l’enfant semble se retenir d’aller à la selle;
  • il remet toujours à plus tard le moment d’aller aux toilettes;
  • il n’est pas capable d’évacuer les selles même en essayant;
  • la constipation persiste malgré les traitements traditionnels.


Sources : Reuters Health et Gastroenterology

Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/CareyHope

Partager

À lire aussi