Développement des tout-petits: la culture du pays a aussi une influence

Développement des tout-petits: la culture du pays a aussi une influence

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Déjà à 2 ans, la culture du pays modifierait la façon dont les enfants voient le monde selon une étude américaine et chinoise.

26 février 2016 | Déjà à 2 ans, la culture du pays modifierait la façon dont les enfants voient le monde, révèle une étude réalisée en Chine et aux États-Unis. En effet, lorsqu’ils regardent une scène, les enfants américains seraient plus intéressés par les objets alors que les enfants chinois seraient plus attentifs aux gestes.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont demandé à 40 enfants chinois et américains de regarder une vidéo montrant une fillette caressant un chien. Par la suite, les enfants devaient observer deux autres vidéos légèrement différentes de la première. Dans un cas, la petite fille caressait un coussin au lieu du chien alors que dans l’autre, elle embrassait le chien plutôt que de le caresser. Selon les chercheurs, les enfants américains étaient beaucoup plus attentifs à la vidéo où le coussin prenait la place du chien qu’à celui où la fillette donnait un baiser au chien. Chez les enfants chinois, c’était le contraire.

Des études réalisées chez les adultes ont révélé que les Américains sont plus attentifs aux objets alors que les Asiatiques sont plus intéressés par le contexte d’un événement. Les chercheurs soulignent d’ailleurs que les parents américains et asiatiques ne s’amusent pas de la même façon avec leurs enfants. Alors qu’aux États-Unis les jeux et les routines tournent autour des jouets, les activités au Japon et en Chine mettent plutôt l’accent sur l’action.

Les tout-petits observent beaucoup les comportements de leurs parents au quotidien. Déjà à 7 mois, ils suivent le regard des adultes. C’est ce qui permettrait aux différences culturelles de se transmettre très tôt, soulignent les chercheurs. Ils soulignent donc l’importance de tenir compte du facteur culturel lorsque vient le temps d’étudier le développement des jeunes enfants.


Sources : Eurekalert et Frontiers in Psychology

Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/Susan Chiang

Partager

À lire aussi