Parcs: du plomb dans les modules de jeu?

Parcs: du plomb dans les modules de jeu?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Des métaux toxiques seraient présents dans la peinture recouvrant les modules de jeu de plusieurs parcs, selon une étude.

29 janvier 2016 | Des métaux toxiques seraient présents dans la peinture recouvrant les modules de jeu de plusieurs parcs, indique une étude réalisée en Grande-Bretagne. Cette situation pourrait constituer un risque pour la santé des jeunes enfants.

Les chercheurs britanniques ont analysé la peinture recouvrant les structures de 50 parcs dans le sud de l’Angleterre. Ils ont ainsi détecté du plomb dans 221 des 272 échantillons étudiés. Dans certains cas, les niveaux de plomb étaient 40 fois plus élevés que la limite permise par la réglementation. Les analyses ont également permis de confirmer la présence de chrome, d’antimoine et de cadmium. Par ailleurs, les peintures jaune et rouge étaient celles contenant les plus hauts niveaux de métaux lourds.

Selon les chercheurs, les risques d’intoxication sont plutôt faibles lorsque la peinture est intacte. Cependant, lorsqu’elle craque ou qu’elle écaille, des particules de peinture peuvent se retrouver sur les vêtements et les souliers des enfants. Le risque d’ingestion est alors plus grand. Le plomb a des effets néfastes bien connus sur le développement du système nerveux des tout-petits.

Pour cette raison, les auteurs de l’étude insistent sur l’importance pour les municipalités et les écoles d’examiner régulièrement les modules de jeu pour retirer la peinture en mauvais état et repeindre les structures avec une peinture sans plomb. De plus, les chercheurs suggèrent aux parents de bien surveiller leurs enfants pour éviter qu’ils ne mettent leur bouche sur les structures.


Sources : Eurekalert et Science of The Total Environment


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/SbytovaMN

Partager

À lire aussi