Grossesse: faut-il craindre le virus Zika?

Grossesse: faut-il craindre le virus Zika?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Le virus Zika pourrait causer des malformations congénitales s’il infecte une femme enceinte, selon les autorités de santé publique.

25 janvier 2016 | Depuis 2015, le virus Zika a fait son apparition dans plusieurs régions de l’Amérique centrale, de l’Amérique du Sud et du Mexique. Ce virus, transmis par les insectes, provoque peu de symptômes chez la majorité des gens, mais pourrait toutefois causer des malformations congénitales s’il infecte une femme enceinte, selon les autorités de santé publique.

En effet, depuis l’arrivée du virus Zika au Brésil, une augmentation des cas de bébés avec une tête anormalement petite ou un cerveau sous-développé a été observée. Certains experts croient donc que le virus pourrait être responsable de ces malformations, en particulier s’il infecte une femme enceinte pendant le 1er trimestre de la grossesse. Le virus Zika circule aussi en Colombie, au Mexique, au Panama, en Martinique, en Guadeloupe et en Haïti. (La liste complète des pays touchés peut être consultée sur le site de l’Organisation mondiale de la santé.)

L’Agence de la santé publique du Canada recommande aux femmes enceintes et à celles qui veulent le devenir de discuter avec leur médecin si elles prévoient visiter l’une des régions touchées par le virus et d’envisager de reporter leur voyage après leur grossesse. Cependant, le directeur médical de l’International Centre for Infectious Diseases de Winnipeg, Joel Kettner, juge pour sa part que le risque est faible et que le fait de prendre des mesures pour éviter les piqûres d’insectes serait suffisant.


Sources : Agence de la santé publique du Canada et La Presse


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/g-stockstudio

Partager

À lire aussi