Valoriser les livres tôt faciliterait l'apprentissage de la lecture

Valoriser les livres tôt faciliterait l'apprentissage de la lecture

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


L’âge de l’enfant lorsque le parent lui fait la lecture pour la 1ère fois et la fréquence à laquelle il lit à son tout-petit auraient une influence.
Agence Science-Presse

26 octobre 2015 | Les enfants grandissant dans un milieu où les livres et la lecture sont importants apprendraient plus facilement à lire au moment de l’entrée à l’école, confirme une étude norvégienne.

La chercheuse a noté que plusieurs facteurs durant la petite enfance auraient une influence sur l’apprentissage de la lecture plus tard : l’attitude des parents face à la lecture, le nombre de livres pour enfants à la maison, l’âge de l’enfant lorsque les parents lui font la lecture pour la première fois et la fréquence à laquelle ils lisent à leur tout-petit.

Selon la chercheuse, lorsqu’un enfant est exposé régulièrement à la lecture en bas âge, il apprendrait à mieux connaître les sons qui composent le langage. Les comptines qui se retrouvent parfois dans les livres pour enfants les aideraient aussi à faire des liens entre les lettres et les sons.

L’auteure de l’étude souligne également que le fait de lire à haute voix à un enfant avant l’âge de 2 ans lui permettrait de développer un vocabulaire 2 fois plus riche qu’un enfant qui a eu son premier contact avec les livres après l’âge de 4 ans. Un meilleur vocabulaire aiderait ensuite l’enfant à mieux comprendre les nouvelles connaissances enseignées à l’école.

Les habiletés en lecture varient beaucoup d’un élève à l’autre lors de l’entrée à l’école. Les différences entre les familles par rapport à la place de la lecture pourraient être en cause, croit la chercheuse.

Cette étude a été réalisée auprès de 1 171 élèves de 1ere année et de leurs parents.


Source : Medical Xpress

Partager

À lire aussi