Ordre de naissance: moins important qu’on le pense

Ordre de naissance: moins important qu’on le pense

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


L’ordre de naissance n’aurait que très peu d’effets sur la personnalité des enfants ou sur leur quotient intellectuel (QI), révèle une étude américaine.
Agence Science-Presse

5 août 2015 | L’ordre de naissance n’aurait que très peu d’effets sur la personnalité des enfants ou sur leur quotient intellectuel (QI), révèle une étude américaine menée auprès de 377 000 jeunes adultes.

Les chercheurs ayant procédé à cette étude ont découvert que les aînés auraient des traits de personnalité légèrement différents. Ils seraient parfois plus extravertis, plus consciencieux et moins anxieux que les deuxièmes ou les troisièmes de famille. De plus, ils posséderaient en moyenne un point de QI de plus que les plus jeunes. Cependant, ces différences seraient minimes et n’auraient finalement aucune réelle influence dans la vie de ces enfants, soulignent les auteurs de l’étude.

Pourtant, l’ordre de naissance est souvent invoqué pour expliquer les différentes personnalités des enfants d’une même famille. Cette importance accordée à l’ordre de naissance ne serait toutefois pas justifiée selon les auteurs. En effet, plusieurs facteurs comme l’âge d’un enfant ou le statut socio-économique de sa famille auraient une influence beaucoup plus importante sur le développement de sa personnalité, concluent-ils.


Sources : Eurekalert et Journal of Research in Personality

Partager

À lire aussi