Les parents ne se méfieraient pas assez du soleil

Les parents ne se méfieraient pas assez du soleil

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Plusieurs parents ignoreraient toujours qu’une exposition prolongée soleil peut être dommageable pour la peau des tout-petits.
Agence Science-Presse

27 mai 2015 | Plusieurs parents ignoreraient que l’exposition prolongée ou répétitive au soleil peut être dangereuse pour la peau des tout-petits, rapporte un sondage réalisé auprès de 1 500 parents britanniques.

Selon les résultats du sondage, commandité par la compagnie Nivea, plus de la moitié des parents ne savaient pas que les coups de soleil répétés entraînent à long terme des dommages à la peau des enfants. En fait, 77 % d’entre eux ne croyaient pas que les rougeurs et les douleurs dues à l’exposition au soleil sont des signes que la peau a été endommagée. De plus, 1 parent sur 5 n’était pas conscient de l’extrême sensibilité de la peau des tout-petits. Or, une peau endommagée par le soleil, même durant la petite enfance, augmente le risque de cancer de la peau plus tard.

La Société canadienne du cancer explique d’ailleurs que les enfants, les bébés en particulier, ont une peau plus mince que les adultes et qu’elle contient moins de mélanine, une molécule qui la protège des effets du soleil. De plus, les jeunes enfants passent beaucoup de temps à l’extérieur. Ils sont donc plus exposés aux rayons solaires que les adultes.

Pour diminuer le risque qu’un enfant développe un jour un cancer de la peau, la Société canadienne du cancer et l’Association canadienne de dermatologie font les recommandations suivantes.

Pour un bébé :

  • Éviter d’exposer un bébé directement au soleil;
  • Lui mettre des vêtements qui couvrent ses bras et ses jambes;
  • Lui faire porter un chapeau;
  • L’installer dans une poussette munie d’un pare-soleil;
  • Si votre bébé ne peut pas rester à l’ombre, il est alors préférable de lui mettre de la crème solaire en petite quantité aux endroits où la peau n’est pas couverte par des vêtements. On a longtemps déconseillé de mettre de la crème solaire à un bébé de moins de 6 mois, mais les spécialistes ont revu leurs recommandations à cet égard. En effet, même si la crème solaire contient des substances chimiques, il est préférable d’en appliquer un peu plutôt que de risquer qu’un bébé attrape un coup de soleil.

Pour un enfant :

  • Éviter d’exposer un enfant au soleil entre 11 h et 16 h, le moment de la journée où les rayons UV sont les plus forts;
  • Aménager des coins d’ombres dans son espace de jeu;
  • Lui faire porter des vêtements protégeant en particulier pour ses épaules et son cou;
  • Utiliser un chapeau et des lunettes de soleil;
  • Appliquer un écran solaire adapté aux enfants dont le FPS est de 30 ou plus de même qu’un baume pour les lèvres, 20 minutes avant d’aller à l’extérieur. Lors des activités aquatiques, l’écran solaire employé devrait être résistant à l’eau.


Sources : Medical News Today, Childalert, Association canadienne de dermatologie et Société canadienne du cancer

Partager

À lire aussi