Amitié: l'importance d'être sensible aux autres

Amitié: l'importance d'être sensible aux autres

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Apprendre aux enfants à être sensibles aux émotions des autres pourrait les aider à se faire des amis et à les conserver.
Agence Science-Presse

20 avril 2015 | Apprendre aux enfants à être sensibles aux émotions des autres pourrait les aider à se faire des amis et à les conserver, avancent des chercheurs australiens.

Leur analyse indique que les enfants qui ont plus de facilité à identifier les sentiments et les motivations des autres seraient plus appréciés par leur entourage. Cet effet était présent autant chez les tout-petits de moins de 5 ans que chez les enfants d’âge scolaire.

Cette étude confirmerait donc que la compréhension des émotions des autres est importante pour développer des relations sociales positives même chez les enfants. Cette habileté leur permettrait de décoder des situations sociales complexes, comme les farces, les mauvais tours ou le sarcasme. L’apprentissage de l’empathie pourrait aider plus particulièrement les enfants qui vivent de l’isolement et qui ont de la difficulté à se faire des amis.

Les chercheurs ont toutefois noté que la capacité à reconnaître les émotions des autres n’était pas aussi importante au maintien des amitiés chez les garçons que chez les filles. Selon les auteurs, cela signifie peut-être que l’amitié entre filles serait souvent caractérisée par une plus grande intimité et nécessite davantage d’habileté à résoudre des conflits.

Pour arriver à ces résultats, les scientifiques ont analysé 20 études réalisées sur un total de 2 096 enfants âgés de 2 à 10 ans.


Sources : Eurekalert et Child Development

Partager

À lire aussi