Boissons sucrées à volonté: interdites en France

Boissons sucrées à volonté: interdites en France

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Cette nouvelle loi vise les établissements de restauration rapide qui remettent un verre vide à remplir à l’achat d’un repas.
Agence Science-Presse

9 avril 2015 | Les fontaines offrant des boissons sucrées à volonté seront bientôt interdites dans les lieux publics en France. Cette nouvelle réglementation touchera principalement les établissements de restauration rapide qui remettent un verre vide à remplir à l’achat d’un repas.

Cette loi s’appliquera autant aux boissons qui contiennent des sucres ajoutés qu’à celles qui renferment un édulcorant. Selon les nutritionnistes français, les boissons sucrées contribuent à l’obésité et les édulcorants entretiennent le goût pour les aliments sucrés.

Par cette mesure, le gouvernement français espère réduire de 25 % le nombre d’enfants qui consomment plus d’un demi-verre de boisson sucrée par jour. Il cherche également à promouvoir l’eau comme « seule boisson indispensable ».

L’utilisation de fontaines est une tactique de vente reconnue qui fait la promotion d’une consommation excessive ayant des effets néfastes sur la santé, croient les experts. De plus, ces stratégies marketing visent plus particulièrement les enfants, les adolescents et les familles défavorisées. La nouvelle loi permettrait donc de protéger cette clientèle plus vulnérable.


Sources : L’Express, RTL et Le Figaro

Partager

À lire aussi