Blessures: prudence avec les jouets

Blessures: prudence avec les jouets

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Aux États-Unis, un enfant serait soigné aux urgences toutes les 3 minutes pour une blessure causée par un jouet.
Agence Science-Presse

8 décembre 2014 | Aux États-Unis, un enfant est soigné aux urgences toutes les 3 minutes pour une blessure causée par un jouet, révèle une récente étude. Dans un peu plus de la moitié des cas, l’enfant est âgé de 5 ans ou moins.

Avant 3 ans, les tout-petits seraient plus particulièrement à risque de s’étouffer avec de petites pièces de jouets. Une moyenne de 14 cas d’étouffement par jour a été signalée par les chercheurs.

Les chutes et les collisions seraient toutefois les causes principales de blessures impliquant un jouet. Par exemple, les accidents mettant en cause des jouets à chevaucher, comme les trottinettes, les camions à pousser ou les tricycles comptaient pour 28 % des blessures chez les moins de 5 ans. Ces accidents, plus fréquents chez les enfants plus âgés, occasionneraient plus souvent une fracture ou une dislocation. Les trottinettes seraient particulièrement à risque, soulignent les chercheurs.

Attention aux aimants!
Dans une étude réalisée au Canada, des scientifiques notaient que les cas d’ingestion d’aimants chez les enfants avaient triplé entre 2002 et 2012. En effet, des petits aimants se retrouvent maintenant dans certains jouets pour enfants comme les casse-tête, les jeux de construction, les figurines, les poupées et les ensembles de train.

Selon les scientifiques, les jouets sont les outils dont un enfant a besoin pour explorer, relever des défis et se développer. Il est donc important d’aider les tout-petits à les utiliser de façon sécuritaire. Pour cette raison, la conception des jouets, les normes de sécurité et l’efficacité des rappels devraient être améliorées, insistent les chercheurs. Ils soulignent également que les parents devraient recevoir plus d’information quant à la manipulation sécuritaire de ces jouets.

Quelques règles pour une utilisation sécuritaire des jouets

  • S’assurer qu’aucun élément ne peut être avalé par les tout-petits.
  • Respecter les limitations d’âge et les consignes d’utilisation.
  • N’utiliser les jouets à enfourcher que sur des surfaces sèches et horizontales, loin du trafic routier, et sous la supervision des parents.
  • Utiliser du matériel de protection, comme un casque, des genouillères, des coudières ou des protège-poignets.
  • Vérifier qu’il n’y a pas eu de rappel de produit.


Sources : Clinical Pediatrics et Medical Xpress

Partager

À lire aussi