Père: la quantité de temps passé avec bébé importerait autant que la qualité

Père: la quantité de temps passé avec bébé importerait autant que la qualité

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les bébés qui passent beaucoup de temps avec leur père pendant leur première année développeraient tôt de bonnes habiletés sociales.
Agence Science-Presse

12 septembre 2014 | Les bébés qui ont la chance de passer de bons moments avec leur père pendant leur première année de vie développeraient tôt de bonnes habiletés sociales, conclut une étude norvégienne. La quantité de temps consacré à l’enfant serait toutefois aussi importante que la qualité des moments passés ensemble.

La chercheuse a en effet observé que lorsqu’un père passait beaucoup de temps avec son enfant et qu’il se montrait patient et attentif, le tout-petit avait moins de comportements indésirables à 2 ans. Au contraire, si le père se montrait contrôlant et peu à l’écoute, l’enfant avait des habiletés sociales moins bien développées à l’âge de 3 ans et ce, même s’ils étaient souvent ensemble. La chercheuse souligne toutefois que la plupart des pères observés se situaient entre ces deux extrêmes.

À la lumière de ces résultats, la chercheuse recommande aux hommes qui le peuvent de ne pas hésiter à prendre congé du travail pour passer du temps avec leur bébé.

Pour en venir à ces conclusions, la chercheuse a filmé 750 pères et leur bébé dans des situations variées telles que le jeu libre, des tâches plus spécifiques (trier des formes, par exemple) ou des moments d’attente. Elle a ainsi pu déterminer la qualité des relations entre le père et le tout-petit.

Sources : Kilden et Science Daily

Partager

À lire aussi