Du dentifrice avec fluor même pour les bébés?

Du dentifrice avec fluor même pour les bébés?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


L’Académie américaine de pédiatrie recommande désormais l’utilisation d’un dentifrice avec fluor dès l’apparition des premières dents, que les tout-petits soient ou non à risque de développer des caries.
Agence Science-Presse

3 septembre 2014 | L’Académie américaine de pédiatrie recommande désormais l’utilisation d’un dentifrice avec fluor dès l’apparition des premières dents, que les tout-petits soient ou non à risque de développer des caries.

À partir de ce moment, les dents du bébé peuvent être colonisées par les bactéries responsables de la carie dentaire. Celles-ci produiront alors un acide qui attaque les dents. En plus d’empêcher la prolifération de ces microbes, le fluor permet de renouveler les minéraux de l’émail des dents.

Jusqu’à l’âge de 3 ans, les experts suggèrent donc d’employer l’équivalent d’un grain de riz de dentifrice et ensuite d’augmenter à la taille d’un petit pois. Avant l’âge de 8 ans, les parents devraient aussi superviser leur enfant pour gérer la quantité de dentifrice utilisé et la qualité du brossage. Il est également préférable de ne pas offrir d’eau pour rincer la bouche après le nettoyage. Les enfants ont en effet le réflexe de l’avaler et l’ingestion d’une quantité élevée de fluor peut causer des taches sur l’émail (fluorose). Cela diminue aussi le temps de contact du fluor avec les dents.

Les recommandations au Canada

L’Association canadienne dentaire recommande aux parents d’enfants de moins de 3 ans d’utiliser seulement une brosse à dents avec de l’eau pour le nettoyage des dents et de réserver l’utilisation du dentifrice avec fluor aux tout-petits à risque de carie dentaire. Pour déterminer le niveau de risque d’un enfant, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé.

Carie : les facteurs de risque durant la petite enfance
Selon l’Association canadienne dentaire, les facteurs suivants peuvent rendre un jeune enfant plus susceptible de développer des caries.
  • Il vit dans une région où l’eau potable n’est pas fluorée et où les niveaux naturels de fluorure sont faibles.
  • Il présente une lésion, une rainure, une carie ou une zone crayeuse blanche visible sur une dent primaire à l’avant de la bouche.
  • Il consomme régulièrement du sucre (même des sucres naturels) entre les repas.
  • Il a des besoins spéciaux en matière de soins de santé qui limitent sa capacité de collaborer et qui font en sorte qu’il est difficile pour ses parents de lui brosser les dents.
  • Il ne se brosse pas les dents tous les jours.
  • Il est né prématurément avec un poids à la naissance très faible (moins de 1 500 g ou 3 lb).
  • Il a un parent qui a des caries dentaires.
  • Il présente des signes visibles de plaque, par exemple des dépôts blancs ou jaunes sur les dents.

Sources : Health Day, Pediatrics et Association canadienne dentaire

Partager

À lire aussi