Les tout-petits ont un cerveau très gourmand!

Les tout-petits ont un cerveau très gourmand!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Vers l’âge de 4 à 5 ans, le cerveau d’un enfant utiliserait 2 fois plus d’énergie que celui d’un adulte. Davantage même qu’à la naissance.
Agence Science-Presse

28 août 2014 | Vers l’âge de 4 à 5 ans, le cerveau d’un enfant utiliserait 2 fois plus d’énergie que celui d’un adulte, révèle une nouvelle étude américaine. À cet âge, le cerveau nécessiterait un maximum de ressources pour se développer, davantage même qu’au moment de sa naissance.

Les chercheurs ont aussi remarqué que le moment où le cerveau requiert le plus d’énergie correspond à la période où les enfants grandissent le plus lentement.

Grâce à différentes techniques d’imagerie cérébrale, ils ont mesuré l’apport en glucose (une source importante d’énergie) et le volume du cerveau, de l’enfance à l’âge adulte. Ils ont ensuite comparé ces résultats à la croissance des enfants.

Selon leurs résultats, le cerveau d’un enfant de 4 à 5 ans accaparerait 66 % du glucose disponible alors qu’à la naissance, cette proportion est de 50 % à 60 %. C’est d’ailleurs vers 4 à 5 ans que le nombre de connexions dans le cerveau atteindrait son maximum.

Les chercheurs croient donc que durant cette période, les tout-petits ne pourraient pas grandir plus rapidement puisque les deux tiers des calories utilisées par leur corps servent au développement du cerveau.

Cette découverte pourrait aussi expliquer pourquoi il est difficile de juger de l’âge d’un enfant seulement par sa taille à partir de ce moment. Évaluer son langage et observer son comportement seraient de meilleurs indices pour faire une estimation plus juste de son âge, concluent les chercheurs.


Sources : Eurekalert, PNAS et Le Figaro.fr

Partager

À lire aussi