Bouger plus à la garderie grâce aux éducatrices

Bouger plus à la garderie grâce aux éducatrices

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Offrir des ateliers de formation aux éducatrices pourrait être une solution pour augmenter de façon importante le niveau d’activité physique des tout-petits en service de garde, affirme une récente étude américaine.

26 août 2014 | Les enfants en garderie ne bougent en général pas assez. Offrir des ateliers de formation aux éducatrices pourrait être une solution pour augmenter de façon importante le niveau d’activité physique des tout-petits en service de garde, affirme une récente étude américaine.

Dans le cadre d’un programme, des éducatrices ont assisté à des ateliers portant sur la nutrition et l’activité physique chez les tout-petits. Elles ont ensuite eu accès à un soutien régulier, et les parents ont reçu de l’information sur les saines habitudes de vie.

Avant le début de l’étude, 90 % du temps des enfants était consacré à des activités sédentaires. Six mois plus tard, à la fin de l’étude, les tout-petits dont les éducatrices avaient reçu la formation bougeaient davantage : l’activité physique d’intensité élevée avait augmenté de 50 % et celle d’intensité modérée avait grimpé de 33 %. Le niveau d’activité des tout-petits dont les éducatrices n’avaient pas reçu de formation était toutefois resté sensiblement le même.

Les chercheurs croient donc que la mise en place de programmes clés en main comme celui étudié aiderait de nombreux services de garde à prévenir l’obésité et à développer chez les enfants de saines habitudes qui favorisent la santé à long terme.

Cette étude a été réalisée auprès de 209 enfants âgés de 3 ans à 5 ans. Leur niveau d’activité physique à la garderie a été mesuré pendant 2 jours avant et après le début de l’étude à l’aide de moniteurs sans fil. Dans certains services de garde étudiés, un programme visant la prévention de l’obésité infantile par l’adoption de saines habitudes de vie dès le plus jeune âge, le programme Nutrition and Physical Activity Self-Assessment for Child-Care, a été implanté.


Sources : Eurekalert, Veille action pour de saines habitudes de vie et Naître et grandir

 

Équipe Naîtreetgrandir.com

Naitre et grandir.com

 

Partager

À lire aussi