Médicaments pour enfants: des erreurs de dosage fréquentes

Médicaments pour enfants: des erreurs de dosage fréquentes

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Selon une étude américaine, près de 40 % des parents commettraient des erreurs lorsqu’ils mesurent les doses de médicaments à donner à leur enfant.
Agence Science-Presse

13 août 2014 | Selon une étude américaine, près de 40 % des parents commettraient des erreurs lorsqu’ils mesurent les doses de médicaments à donner à leur enfant.

Selon les résultats, 1 parent sur 3 interprétait mal la dose à administrer et environ 1 parent sur 6 utilisait des instruments de mesure non standards, comme des ustensiles de cuisine, pour administrer les médicaments.

Afin que les doses soient plus faciles à calculer pour les parents, les fabricants de médicaments convertissent souvent celles-ci en cuillère à thé (5 ml) ou à soupe (15 ml). Certains parents pourraient toutefois confondre ces 2 ustensiles et ainsi administrer à leur enfant une dose plus importante ou moindre que celle prescrite, craignent les chercheurs.

Les auteurs de l’étude ont d’ailleurs remarqué que les erreurs étaient moins fréquentes lorsque les doses étaient exprimées en millilitres. Dans ce cas, les parents utiliseraient davantage des instruments gradués comme un compte-goutte, une seringue ou une cuillère graduée.

À la lumière de ces résultats, les chercheurs suggèrent aux fabricants de médicaments d’adopter une seule unité de mesure, soit le millilitre.

L’étude a été réalisée auprès de 287 parents d’enfants de moins de 9 ans à qui l’on avait prescrit un médicament liquide à prendre quotidiennement pendant 2 semaines ou moins. Après la fin du traitement, les chercheurs ont demandé aux parents quelle était la dose à administrer et, ensuite, ces derniers devaient montrer comment ils la mesuraient.


Sources : NHS choices et Pediatrics

Partager

À lire aussi