Bouger avec bébé au son de la musique favoriserait la coopération

Bouger avec bébé au son de la musique favoriserait la coopération

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Bouger avec bébé au rythme de la musique l’aiderait à développer certaines habiletés sociales, ont constaté des chercheuses ontariennes.
Agence Science-Presse

10 juillet 2014 | Bouger avec bébé au rythme de la musique l’aiderait à développer certaines habiletés sociales, ont constaté des chercheuses ontariennes qui ont mené une petite étude auprès de 48 enfants de 14 mois.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont procédé à une expérience originale : un expérimentateur portait un tout-petit dans un porte-bébé en position « face au monde » alors qu’un autre expérimentateur leur faisait face. Par la suite, ils bondissaient doucement, de façon synchronisée ou non, au son d’une musique.

L’expérimentateur qui était face au bébé réalisait ensuite plusieurs tâches simples et échappait « accidentellement » un objet pour déterminer si l’enfant lui viendrait en aide. Les bébés ayant bougé au même rythme que l’expérimentateur lui ont remis l’objet 50 % du temps alors que ceux qui avaient bougé à un rythme différent n’ont offert leur aide que 30 % du temps. Les tout-petits dont les mouvements étaient synchronisés avec ceux de l’expérimentateur ont aussi été plus rapides à apporter leur aide.

Les scientifiques savaient déjà que les adultes qui bougent en groupe au rythme d’une musique ont des comportements plus altruistes les uns envers les autres. Selon cette étude, il semble que ce soit aussi le cas chez les très jeunes enfants. Par conséquent, chanter, taper des mains, danser ou bondir avec son enfant pourrait aider à renforcer le lien parent-enfant. Les chercheuses suggèrent même que les activités musicales en garderie contribueraient à bâtir un climat de coopération entre les tout-petits.


Sources : Eurekalert et Developmental Science

Partager

À lire aussi