Exposer souvent un enfant à un légume peut porter fruit!

Exposer souvent un enfant à un légume peut porter fruit!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les plus jeunes enfants auraient tendance à manger une plus grande quantité d’un nouvel aliment que ceux plus âgés.
Agence Science-Presse

6 juin 2014 | La meilleure façon de développer le goût des légumes chez les enfants est de leur en offrir tôt et souvent, conclut une équipe de chercheurs britanniques, français et danois.

D’après leurs observations, les enfants consommeront un nouveau légume après y avoir été exposés de 5 à 10 fois. Les plus jeunes auront tendance à manger une plus grande quantité d’un nouvel aliment que ceux plus âgés.

Ils ont également remarqué que 16 % des tout-petits ne mangeaient jamais plus de 10 % de leur portion, même après plusieurs expositions à un nouvel aliment. Ce groupe était composé majoritairement d’enfants plus âgés.

Leurs constats confirment qu’à partir de 24 mois, les enfants deviennent plus réticents à essayer un aliment inconnu. Il faut donc aussi tenir compte des différences individuelles pour développer à cet âge le goût des légumes. En effet, proposer souvent un nouvel aliment à un enfant plus vieux ou capricieux n’est pas toujours suffisant pour le lui faire accepter, soulignent les chercheurs. Ils recommandent donc aux parents d’envisager des méthodes alternatives comme l’utilisation de trempettes ou de sauces, le camouflage des légumes avec d’autres aliments et même l’offre d’une récompense non alimentaire.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont offert à plusieurs reprises de la purée d’artichauts à 332 tout-petits âgés de 4 à 38 mois. Ils ont choisi l’artichaut parce que c’était un légume peu consommé par les enfants. La purée pouvait être servie nature, sucrée ou préparée avec de l’huile d’olive. Sucrer la purée n’augmentait pas la quantité consommée par les enfants, ont toutefois remarqué les scientifiques.


Sources : Eurekalert et PLOS One

Partager

À lire aussi