De rares visites chez le dentiste durant la petite enfance

De rares visites chez le dentiste durant la petite enfance

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Près de 40 % des tout-petits n’étaient jamais allés chez le dentiste à l’âge de 4 ans, révèle une étude torontoise.
Agence Science-Presse

16 mai 2014 | Selon une étude torontoise menée auprès de 2 505 enfants de 4 ans, 39 % d’entre eux n’étaient encore jamais allés chez le dentiste.

Les résultats indiquent aussi que seulement 1 % des enfants étaient allés chez le dentiste à l’âge de 1 an et moins de 2 %, avant l’âge de 2 ans. Or, il est recommandé que la première visite se fasse vers l’âge de 1 an ou dans les 6 mois suivant l’éruption des premières dents de bébé.

Des études ont démontré que les enfants qui commencent à voir le dentiste à cet âge souffriraient moins souvent de maladies dentaires et nécessiteraient moins de traitements d’urgence ou de restaurations.

Des caries dès la petite enfance

Près du quart des enfants de l’étude présentaient aussi au moins une carie. Les caries peuvent causer non seulement de la douleur, mais également des problèmes d’alimentation, de comportement et un déficit nutritionnel chez les enfants, soulignent les chercheurs.

Les enfants les plus susceptibles de développer des caries sont souvent ceux qui ne vont pas chez le dentiste, rappellent-ils. C’est aussi le cas des enfants qui proviennent de familles à faible revenu, mais également de ceux qui ont bu au biberon de façon prolongée ou qui consomment beaucoup de boissons sucrées.


Sources : Eurekalert et Pediatrics

Partager

À lire aussi