Le stress familial: des effets sur la santé des enfants

Le stress familial: des effets sur la santé des enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Le stress causé par un divorce, par la perte d’un emploi ou par le décès d’un membre de la famille pourrait affecter la santé physique des tout-petits.

Agence Science-Presse

28 février 2014 | Le stress causé par un divorce, par la perte d’un emploi ou par le décès d’un membre de la famille affecterait la santé physique des tout-petits, révèle une étude suédoise réalisée auprès de 78 familles.

Les scientifiques ont en effet remarqué que le système immunitaire des enfants s’affaiblirait lorsqu’un stress important survient dans leur famille. Ce stress entraînerait un déséquilibre du système de défense des tout-petits qui deviendrait alors moins résistant. Au lieu de se défendre contre les microbes qui l’attaquent, le système immunitaire de l’enfant s’en prendrait plutôt aux substances produites par le corps en réponse à ce stress.

Les chercheurs ont notamment observé que certaines molécules présentes dans le pancréas, et dont la destruction peut mener au développement du diabète de type 1, pourraient être touchées par cette réaction au stress. Ces résultats démontrent bien l’impact du stress psychologique sur la santé des jeunes enfants, croient les chercheurs.

C’est le prélèvement et l’analyse de cellules immunitaires des enfants qui a permis de mettre en lumière ces anomalies. Le stress des bambins a été évalué par leur niveau de cortisol (hormone de stress) présent dans le sang. Les parents ont également répondu à un questionnaire sur leur situation familiale.


Sources : Medical News Today et The Journal of Immunology

Partager

À lire aussi