Estime de soi: dire des compliments exagérés, plus nuisible que bénéfique

Estime de soi: dire des compliments exagérés, plus nuisible que bénéfique

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Des compliments exagérés nuiraient aux enfants ayant une faible estime de soi, au lieu de les encourager.

Agence Science-Presse

15 janvier 2014 | Pensant bien faire, les adultes disent souvent des compliments exagérés aux enfants peu sûrs d’eux. Cette manière de faire serait toutefois plus nuisible que bénéfique, préviennent des chercheurs américains

Selon leurs résultats, un enfant ayant une faible estime de soi qui a reçu des félicitations démesurées concernant une de ses réalisations craindrait de ne pas être à la hauteur la prochaine fois qu’il entreprendra une tâche semblable. Il pourrait avoir l’impression qu’il doit toujours très bien réussir ce qu’il entreprend. Il chercherait alors à éviter les défis plutôt que de risquer un échec.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont demandé à 240 enfants de reproduire une célèbre peinture de Van Gogh. Une fois leur dessin terminé, certains ont reçu l’évaluation d’un individu se disant peintre. Son commentaire pouvait être soit simplement positif, soit très élogieux. Les chercheurs ont ensuite demandé aux enfants de réaliser d’autres reproductions en choisissant cette fois des images simples leur apprenant peu de nouvelles techniques ou des images difficiles à reproduire, mais qui leur permettraient de s’améliorer. Chez les enfants qui avaient reçu un compliment exagéré, ceux avec une faible estime de soi ont préféré les images faciles, contrairement aux enfants sûrs d’eux, qui ont privilégié les plus complexes.

Les parents ayant un enfant peu sûr de lui devraient privilégier des phrases positives, mais réalistes comme « c’est beau » plutôt que « c’est fantastique », suggèrent les chercheurs. Les auteurs d’une étude publiée en 2012 étaient arrivés à des résultats semblables. Ils suggéraient de dire à un enfant une phrase comme « tu as travaillé fort, regarde le beau résultat », plutôt que « tu es un grand artiste ».


Source : Ohio State University

Partager

À lire aussi