Langage: des repas salissants, mais enrichissants!

Langage: des repas salissants, mais enrichissants!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Laisser un enfant jouer avec sa nourriture dans sa chaise haute l’aiderait à apprendre le nom des aliments.

Agence Science-Presse – Laisser un enfant jouer avec sa nourriture dans sa chaise haute l’aiderait à apprendre le nom des aliments, selon une étude réalisée par des chercheurs américains.

Les jeunes enfants retiennent plus facilement le nom des objets solides que liquides puisque leur taille et leur forme ne changent pas. Pour comprendre comment les bambins assimilaient le nom d’aliments liquides, les chercheurs ont donc offert de la compote de pommes, du pudding, du jus ou de la soupe à des tout-petits âgés de 16 mois.

Les aliments étaient présentés sous un nom inventé, par exemple « dax » ou « kiv ». Une minute plus tard, les enfants devaient nommer les différents aliments. Ceux qui avaient joué davantage avec leur nourriture réussissaient mieux cet exercice. La chaise haute serait aussi un élément important à considérer puisque l’enfant serait plus à l’aise de jouer avec sa nourriture dans cet environnement qu’assis à table, notent les chercheurs.

Lorsqu’un tout-petit inspecte un aliment avec ses doigts, il le met en contexte et l’associe à une routine familière comme celle des repas, expliquent les auteurs de l’étude. C’est ce qui faciliterait l’apprentissage de ce type de mots. Le comportement de l’enfant, son environnement et son désir d’explorer influenceraient donc la maîtrise du vocabulaire.


Sources : Eurekalert et Developmental Science

6 décembre 2013

Partager

À lire aussi