Asthme: peu de parents utiliseraient bien la pompe

Asthme: peu de parents utiliseraient bien la pompe

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La majorité des parents ne connaîtraient pas les étapes essentielles d’une utilisation efficace de la « pompe » contre l’asthme.

Agence Science-Presse — Savez-vous comment utiliser l’inhalateur contre l’asthme (« pompe ») de votre enfant? Selon une récente étude américaine, peu de parents connaîtraient les différentes étapes de ce traitement par inhalation.

Sur les 169 parents d’enfants asthmatiques qui ont participé à cette étude, seulement 6 connaissaient les étapes essentielles d’une utilisation efficace de la « pompe ». Par exemple, la plupart des parents ne savaient pas que l’enfant qui utilise un inhalateur avec un masque devait prendre 6 respirations après avoir reçu une dose du médicament.

Mal utilisé, l’inhalateur - aussi appelé aérosol-doseur - fournit trop peu de médicament aux poumons, perpétuant ainsi les symptômes et empirant même l’asthme, avancent les chercheurs.

Pour les aider à se familiariser avec l’inhalateur, les parents peuvent demander l’aide d’un médecin ou d’un pharmacien (voir aussi cette vidéo de l’Association pulmonaire). Garder son calme et adopter une attitude sereine face à cette maladie chronique aideraient aussi les enfants asthmatiques à se sentir mieux. Au Québec, 300 000 enfants souffrent d’asthme.


Source : HealthDay

6 novembre 2013

Partager

À lire aussi