La vitamine D aiderait à prévenir les otites

La vitamine D aiderait à prévenir les otites

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


La vitamine D réduirait le risque d’otites chez les enfants de moins de 3 ans, révèle une nouvelle étude italienne.

Agence Science-Presse | La vitamine D réduirait le risque d’otites chez les enfants, révèle une nouvelle étude italienne.

Les chercheurs se sont penchés sur le cas de 116 enfants, âgés en moyenne de 34 mois, souffrant d’otites à répétition (3 infections ou plus au cours des 6 mois précédant l’étude).

Une dose quotidienne de 1 000 UI de vitamine D a été administrée à certains enfants durant 4 mois, tandis que les autres recevaient un placebo. Six mois après le début du traitement, ils ont constaté une amélioration dans le groupe vitamine D : les enfants ayant reçu un supplément ont développé moins d’otites, soit 26 cas contre 38 cas pour les enfants ayant pris le placebo.

Le soleil est la principale source de vitamine D. Toutefois, au Canada, l’ensoleillement et la puissance des rayons solaires sont insuffisants d’octobre à avril. Il faut donc se tourner vers l’alimentation (lait et poissons gras) et les suppléments pour combler les besoins des enfants, particulièrement en hiver. Pour en savoir plus, consultez la fiche vitamine D de Naître et grandir.


Source : Medpage today

23 septembre 2013

Partager

À lire aussi