Les aliments frais: la solution pour prévenir les allergies?

Les aliments frais: la solution pour prévenir les allergies?

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants qui mangent beaucoup de fruits, de légumes, de volailles et de poisson non transformés auraient moins de risque de souffrir d’allergies alimentaires avant 2 ans.

Agence Science-Presse | Une alimentation riche en fruits, en légumes et en plats préparés à la maison pourrait diminuer le risque de développer des allergies alimentaires avant 2 ans, avance une nouvelle étude britannique.

En comparant les habitudes alimentaires de 41 enfants allergiques à celles de 82 enfants qui ne l’étaient pas, des chercheurs ont observé que les enfants non allergiques consommaient davantage de fruits, de légumes, de volailles et de poisson, le tout cuisiné par la famille, et moins de repas prêt-à-servir, de croustilles et de bacon. Les auteurs de l’étude précisent que, même si les enfants sans allergies avaient eux aussi consommé de la nourriture pour bébé commerciale, celle-ci ne constituait pas l’essentiel de leur diète.

Contenant davantage d’acides gras, d’antioxydants, de vitamines et de minéraux, les aliments santé pourraient contribuer au bon développement du système immunitaire, ce qui pourrait ainsi prévenir les allergies. Selon les auteurs de l’étude, c’est l’ensemble de l’alimentation qui aurait un rôle à jouer dans le développement des allergies plutôt que le fait qu’un enfant mange ou non certains aliments (ex. : oeufs, noix, poisson). On estime que 8 % des enfants souffrent d’allergies alimentaires.


Sources : Reuters et The Journal of Allergy and Clinical Immunology

19 août 2013

Partager

À lire aussi