La musique: un antidouleur pour les enfants

La musique: un antidouleur pour les enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Écouter de la musique pendant une intervention médicale réduirait la douleur chez les enfants.

Agence Science-Presse | Les jeunes enfants qui écoutent de la musique lors d’une intervention médicale percevraient une moins grande douleur, révèle une récente étude canadienne.

Cette recherche a été menée auprès de 42 enfants, âgés de 3 à 11 ans, à qui l’on devait poser une perfusion intraveineuse, une intervention médicale courante mais légèrement douloureuse, lors d’une visite à l’urgence. Certains enfants ont écouté de la musique pendant l’intervention alors que, pour les autres, la perfusion s’est faite dans le silence. La détresse des enfants, leur niveau de perception de la douleur, leur rythme cardiaque et le niveau de satisfaction de leurs parents et du personnel soignant ont été mesurés dans les 2 groupes.

Les chercheurs ont ainsi constaté que les petits patients ayant subi une intervention sur fond musical rapportaient moins de douleur et de détresse. Leurs parents se disaient aussi plus satisfaits des soins. Du côté du personnel soignant, 3 infirmières sur 4 (76 %) ont trouvé l’intervention très facile à pratiquer lorsqu’il y avait de la musique, contre 1 sur 3 (38 %) lorsque la pose de la perfusion intraveineuse se faisait en silence.

L’écoute de musique durant les interventions médicales, une procédure peu coûteuse et facile à réaliser, pourrait faire une grande différence pour les petits patients et ceux qui les accompagnent, pensent les chercheurs.


Source : ScienceDaily et JAMA Pediatrics

22 juillet 2013

Partager

À lire aussi