La trempette: une alliée de choix pour faire aimer les légumes

La trempette: une alliée de choix pour faire aimer les légumes

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Poser un bol de trempette à côté d’une assiette de crudités encouragerait les enfants à manger davantage de légumes, soutient une petite étude.

Agence Science-Presse | Poser un bol de trempette à côté d’une assiette de crudités encourage les enfants à manger davantage de légumes, soutient une petite étude. Mais il faut miser sur une trempette faible en gras, précisent les chercheurs.

Une trentaine enfants d’âge préscolaire ont goûté des légumes avec et sans trempette. Les trempettes, faibles en gras, étaient nature ou aromatisées. Près de 65 % ont préféré manger les légumes accompagnés d’une trempette aromatisée tandis que 31 % des enfants ont préféré les crudités sans trempette. Seulement 6 % ont refusé de manger les légumes accompagnés d’une trempette aromatisée.

Dans une seconde expérience, les chercheurs se sont attardés à 2 légumes que les enfants n’aiment pas particulièrement : le céleri et la courge. Les enfants ont presque doublé leur consommation de ces légumes mal aimés lorsqu’ils étaient accompagnés d’une trempette : 25 g de céleri au lieu de 15 g sans trempette et 15 g de courge contre 6 g sans trempette.

L’important, à cet âge, n’est pas la quantité de légumes consommés, mais plutôt que les enfants les goûtent et les aiment, rappellent les chercheurs .


Sources : Journal of the academy of nutrition and dietetics et Reuters health

7  juin 2013

Partager

À lire aussi