Inciter bébé à boire plus, une mauvaise habitude

Inciter bébé à boire plus, une mauvaise habitude

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Encourager bébé à finir son biberon est une habitude qui peut avoir des conséquences néfastes à long terme sur son poids, soutient une étude.

Agence Science-Presse | Encourager bébé à finir son biberon est une mauvaise habitude qui peut avoir des conséquences néfastes à long terme sur son poids, soutient une récente recherche.

Cette prise alimentaire excessive entraînerait un surpoids, et même un problème d’obésité, chez les enfants plus âgés, voire au cours de leur adolescence et à l’âge adulte. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données recueillies auprès de plus de 8 000 familles.

Leurs résultats démontrent que les bébés nourris avec des formules commerciales pour nourrisson sont 2,5 fois plus à risque de surpoids que ceux allaités pendant les 6 premiers mois de leur vie. Cependant, le problème ne serait pas dans le biberon, mais plutôt dans la manière de nourrir l’enfant, estiment les chercheurs. Par exemple, mettre un bébé au lit avec un biberon augmenterait de 36 % le risque d’obésité et introduire les aliments complémentaires avant 4 mois l’élèverait de 40 %.

Les pratiques alimentaires des parents sont souvent la cause principale de l’obésité détectée chez les enfants de 24 mois, soutiennent les chercheurs. Il est donc important d’apprendre aux enfants, et aux parents, à reconnaître les signaux de satiété. Lorsque bébé repousse le biberon ou détourne la tête, il faut arrêter de le nourrir, recommandent-ils.


Source : Science Daily

29  mai 2013

Partager

À lire aussi