Combo crudités et fromage, une collation gagnante!

Combo crudités et fromage, une collation gagnante!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants consommeraient 72 % moins de calories en mangeant crudités et fromage que lorsque qu’ils mangent des croustilles.

2 janvier 2013 - De nos jours, les enfants prennent environ 3 collations par jour comparativement à une seule il y a 30 ans. Cette multiplication des collations serait l’un des facteurs de prise de poids chez les enfants.

Une bonne raison pour les parents de faire attention à ce qu’ils donnent en collation. Par exemple, combiner des bâtonnets de légumes crus et de fromage serait un choix gagnant, avance une étude américaine. Les enfants consommeraient 72 % moins de calories en mangeant crudités et fromage que lorsque qu’ils mangent des croustilles. De plus, la variété d’aliments présentés rendrait ce type de collation attrayante pour les enfants.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont donné diverses collations à des enfants alors qu’ils regardaient la télévision — principalement des dessins animés. Les chercheurs leur ont donné une assiette de croustilles, de légumes, de fromage ou de fromage et légumes.

Ils ont questionné les enfants pour savoir s’ils avaient encore faim après le premier dessin animé, puis après le second. Ils se sont rendu compte que ceux qui avaient mangé le duo de fromage et légumes se sentaient vite rassasiés, tout en consommant bien moins de calories que les autres.

Les enfants issus de familles qui mangeaient moins en famille ou qui interagissaient moins lors des repas ont consommé plus de croustilles que les autres. Toutefois, ces enfants, de même que ceux qui avaient un surplus de poids, ont ingéré moins de calories lorsqu’ils avaient droit au duo légumes et fromage, tout en se disant rassasiés.

Les chercheurs recommandent donc aux parents de proposer à l’enfant des collations plus nutritives et d’offrir de plus petites quantités de collations santé variées (plusieurs fruits ou légumes). Il faut aussi l’encourager à reconnaître ses signes internes de satiété pour qu’il apprenne à cesser de manger lorsqu’il n’a plus faim.

Autrement dit, plutôt que de supprimer une collation, il est plus sain de la rendre meilleure pour la santé!

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi