Apprendre à marcher: des milliers de pas et des centaines de mètres parcourus!

Apprendre à marcher: des milliers de pas et des centaines de mètres parcourus!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


À 12 mois, les petits marcheurs faisaient en moyenne 1 456 pas par heure comparativement à 635 pas pour les bébés qui avançaient à 4 pattes.

25 décembre 2012 - Depuis 100 ans, les premiers pas des bébés ont fait l’objet de nombreuses études. Mais jusqu’à maintenant, aucun chercheur n’avait encore comptabilisé le nombre de pas et de déplacements à 2 et 4 pattes

Ni répondu à la grande question : pourquoi les bébés experts de la marche à 4 pattes abandonnent-ils cette pratique, qu’ils ont mis des mois à maîtriser, pour une posture précaire qui leur demande d’être debout avec le risque de tomber plus souvent?

La professeure en psychologie et sciences neurales Karen Adolph et ses collègues de l’Université de New York croient avoir découvert leur principale motivation : la rapidité avec laquelle ils sont capables de se déplacer sur 2 pattes comparativement à 4 pattes.

Les chercheurs ont filmé 151 tout-petits, âgés de 12 à 19 mois dans le cadre de cette étude. Ces petits films, de 15 à 60 minutes ont permi aux chercheurs de calculer le nombre de pas et de chutes lors la pratique de la marche. Voici leurs observations.

À 12 mois

  • Les marcheurs âgés d’un an faisaient en moyenne 1 456 pas par heure comparativement à 635 pas pour les bébés du même âge qui avançaient à 4 pattes.
  • Les petits marcheurs parcouraient aussi une plus grande distance durant cette heure (297 mètres) en comparaison à ceux qui se déplaçaient au sol (100 mètres).
  • À 12 mois, les petits marcheurs étaient peu expérimentés et tombaient donc plus souvent que les experts de la marche à 4 pattes : 32 fois contre 17 fois.

De 12 à 19 mois

  • En moyenne, en considérant tous les bébés de 12 à 19 mois qui avaient appris à marcher, le nombre de pas par heure s’élevait à 2 368 et le nombre de chutes, à 17.
  • La distance parcourue était d’environ 701 mètres par heure.
  • Les bébés se déplaçant à 4 pattes tombaient, en moyenne, plus souvent que les marcheurs : ils faisaient environ 54 pas — contre 69 pour les marcheurs — avant de chuter.

Les chercheurs ont aussi remarqué que les enfants plus âgés passaient plus de temps à marcher durant les périodes de jeu libre. Ils faisaient plus de pas, parcouraient de plus grandes distances et tombaient moins fréquemment.

Cependant, bien qu’ils aient accumulé des milliers de pas lors de l’expérience, les bébés passaient plus de temps immobiles qu’à se déplacer. Un tiers de leur temps était dédié à la marche à 2 ou 4 pattes.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi