1 enfant sur 3 n'arriverait pas à se tenir sur un pied

1 enfant sur 3 n'arriverait pas à se tenir sur un pied

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Un enfant sur 3 ne parviendrait ni à ramper, ni à se tenir sur un pied à 4 ou 5 ans, révèle une petite étude britannique.

6 décembre 2012 – Près d’un enfant sur trois âgé de 4 ou 5 ans ne parviendrait pas à faire certains mouvements de base comme se tenir sur un pied ou ramper, révèle une petite étude anglaise. Ces incapacités physiques seraient associées à des difficultés d’apprentissage à l’école.

Des chercheurs de l’Institut de psychologie neurophysiologique de Chester, en Angleterre, ont demandé à 60 enfants de réaliser divers exercices physiques : ramper sur une courte distance ou se tenir sur un pied durant 3 secondes.

Résultats : 30 % des enfants ont montré des signes d’immaturité physique et 42 %, des retards de développement.

Contrairement à leurs aînés, un bon nombre d’entre eux s’avéreraient incapables, au même âge, de faire des culbutes et autres roulades faciles. Des réflexes observés habituellement chez les bébés, comme écarter les bras et tendre le cou lorsque la tête tourne sur le côté, ont même pu être observés chez certains enfants.

Le temps passé devant les différents écrans (télé, ordinateur ou tablette) et le manque d’activités au sol seraient les principales causes de ce retard physique. De plus en plus d’enfants ne sont pas assez actifs physiquement. Ils passent aussi trop de temps dans les poussettes, les sièges d’auto ou dans les bras des parents au lieu de marcher, affirment les auteurs de l’étude.

Selon les résultats, 77 % des enfants immatures physiquement auraient aussi plus de difficulté à l’école. Placés devant la télévision depuis leur très jeune âge, ils ne parviendraient pas à se concentrer quand vient le temps d’étudier, soutiennent les chercheurs.

Selon les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance, les enfants de 2 à 4 ans ne devraient pas dépasser 1 heure d’activité passive par jour et les 5 ans et plus, pas plus de 2 heures, tout écran confondu. C’est-à-dire que l’on doit considérer ensemble les heures passées à regarder la télévision, à jouer à l’ordinateur, etc. Les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas êtes exposés à la télévision ou à l’ordinateur.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi