Fumer en voiture: attention, enfants à bord!

Fumer en voiture: attention, enfants à bord!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les parents fumeurs exposent souvent leurs enfants à la fumée de cigarette lorsqu’ils conduisent.

23 novembre 2012 - Les parents fumeurs exposent souvent leurs enfants à la fumée de cigarette lorsqu’ils conduisent et cela, même s’ils s’empêchent de fumer à l’intérieur de la maison, révèle une enquête américaine. Environ 1 parent fumeur sur 3 a avoué fumer en voiture et seulement 1 sur 4 a dit écraser sa cigarette avant de prendre le volant.

Les chercheurs de l’Hôpital général pour enfants du Massachusetts ont interrogé 795 parents fumeurs sur leurs habitudes et comportements dans différents lieux dont la voiture.

Une majorité d’entre eux — 73 % — ont affirmé qu’une personne avait fumé dans leur voiture au cours des 3 derniers mois. Sur les 562 parents qui n’avaient pas de règle concernant la cigarette en voiture, 48 % ont répondu y fumer. Bien que la plupart des parents fumeurs règlementent l’usage de la cigarette à la maison, seulement 24 % le font en voiture.

Un parent sur 5 a affirmé avoir été interrogé par son pédiatre sur ses habitudes de fumeur. Peu disent avoir été avertis de s’abstenir de fumer dans la voiture par le médecin, soit seulement 12 % des participants de l’étude.

L’Académie américaine de pédiatrie recommande aux médecins d’aider les familles à éliminer l’usage de la cigarette dans cet espace clos pour le bien-être des enfants.

Au Canada, plusieurs provinces interdisent de fumer dans la voiture en présence d’enfants. Au Québec, il n’existe pas de loi en ce sens mais le gouvernement songeait, il y a 2 ans, à instaurer une mesure similaire.

La fumée secondaire en voiture, néfaste pour la santé

La maison a longtemps été considérée comme le principal lieu d’exposition des enfants à la fumée de cigarette. De récentes études soulèvent toutefois un taux élevé de contaminants liés au tabac dans les voitures.

Plusieurs fumeurs ouvrent la fenêtre de la voiture pensant diminuer l’exposition des passagers à la fumée secondaire. Or, cette pratique n’aiderait pas à les protéger puisque la fumée peut directement se diriger sur eux en raison des courants d’air.

La fumée secondaire, qui libère dans l’air de fines particules, serait plus toxique que celle que les fumeurs respirent à travers un filtre et les enfants y sont particulièrement vulnérables. La cigarette contient de nombreuses substances chimiques pouvant causer le cancer (arsenic, amoniac, monoxyde de carbone, etc.).

La fumée de cigarette contribue à augmenter le risque d’infections des voies respiratoires, d’otites, de cancers et même de décès d’enfants, rappellent les chercheurs de l’étude.

 

Agence Science-Presse et Équipe Naître et grandir

 

Partager

À lire aussi